Mon fils et ma culpabilité

Pour les petites nouvelles qui ne me lisent que depuis peu, voici un petit récap.
Lors de ma 2eme grossesse, celle de Warrior, je suis tombée. Telle une crêpe, à plat ventre (sinon c’est pas drôle), dans la rue, à 2 trimestre.

S’en est suivi une hémorragie très importante qui m’a value une hospitalisation. Non pas que je fusse en danger, mais plutôt Warrior.
S’il ne tolérait pas l’anémie  causée par l’hémorragie, il aurait fallu le transfuser in utero, voir, le sortir. A 27 SA…

Heureusement tout est bien qui finit bien, Bébé Funky #2 fût rapidement re-baptisé Warrior, car il a en quelques sorte déjoué toutes les lois de la médecine.
Monsieur est né presque à terme, en parfaite santé. Petit bébé de 3kg qui en pèse aujourd’hui 13 kg, et est beau comme un camion !

Mais je culpabilise. Encore aujourd’hui. Celà s’est pourtant passé il y a 2 ans. Et Warrior va bien. Mais je culpabilise. Je n’y peux rien. Je pense que c’est normal. Je suis sa mère et je suis censée le protéger. Et j’ai failli dans ma mission.

Du coup j’ai vraiment l’impression d’être différente avec Warrior. Je pense que c’est une impression, car Titie était ultra couvée étant petite. C’était ma première, ma poupée, ma princesse. Elle n’était jamais sale. Je lui changeais ses couches 30 fois/jour. Elle était au summum de la mode.
C’était même un peu trop.

Pour Warrior c’est différent. Je ne le couve pas autant. C’est un 2eme. Un garçon.
Mais je m’inquiète. Dès qu’il tousse, qu’il a de la fièvre, je stresse. Warrior est un enfant souvent malade. Contrairement à a soeur qui elle ne l’est presque jamais.
Et on a commencé tôt. 3 mois et 1ere seances de kiné. Puis babyhaler. Et enfin nébuliseur, depuis 1 an…

A chaque crise d’asthme je stresse. Pourtant celà n’a rien d’inquiétant ni de dramatique. C’est un asthme du nourrisson. Donc il respire bien. Mais il siffle. Il tousse.
Un peu de vento, un peu de Célestène et ça passe. Mais quand même un an que ça dure, et que ça ne s’améliore pas.
La pédiatre n’est pas du tout inquiète et heureusement elle me rassure. Un jour on arrêtera tout ça, c’est sûr. Mais en attendant il faut trouver l’origine du problème. A priori ce la vient de son nez. Une petite opération des végétations ?

Je me dis que si je n’étais pas tombée, que si ma grossesse s’était déroulée aussi bien que pour sa soeur, qui s’il n’avait pas dû se battre pour vivre… Peut-être qu’il ne serait pas si malade.

Mais en fait celà n’a rien d’anormal. Tous les bébés sont malades. C’est Titie qui est « hors norme » a n’être jamais malade.

Il va falloir que je m’y fasse. Et surtout que j’arrête de croire que si tout ça ne s’était pas passé, ça aurait été autrement. Parce que non. Ca ne l’aurait pas été.

Warrior tousse. Mais à côté de ça, il fait tellement de trucs exceptionnels !

Y a-t-il des mamans qui culpabilisent dans la salle ?

Suivre:

29 Commentaires

  1. 23 avril 2013 / 07:26

    Oui j’ai une énorme culpabilité pour ma douce Clémentine. Ca mérite aussi un article tiens.
    Je le fais aujourd’hui, je mets un lien vers chez toi :)

  2. marine
    23 avril 2013 / 07:51

    ho que oui, je pense que c’est le lot de toutes les mamans… enfin je crois… on les aime tellement et je trouve qu’il y a trop de pression avec tous ces livres, toutes ces personnes qui nous disent comment faire… alors perso j ai décider de m’écouter MOI! et quand il y a des jours où je ne suis pas à la hauteur, que je crie, que je n’ai plus la patience et où justement je culpabilise à mort, j’essaie de raisonner et de me dire que demain est un autre jour… bon j’avoue honteusement que si vraiment je n’arrive pas à me calmer et que je m’auto flagele trop, ben un coup de tel à ma môman qui me dit qu’elle est aussi passer par là et qu’elle n’a pas fait de nous des enfants bossus de la caboche ;)

    • MamaFunky
      24 avril 2013 / 09:09

      Oui oui je te confirme d’après tous les commentaires que je lis, on est toutes les mêmes

  3. 23 avril 2013 / 08:21

    Pas de culpabilité due à une chute mais plutôt cette sensation permanente de n’être pas assez là et cette incertitude de bien ou mal faire. Je crois que la culpabilité fait partie du package avec l’arrivee du bébé et je pense que notre histoire universelle et mr Freud y sont un peu pour quelque chose.
    Pour l’asthme le môme en à faut bcp jusqu’a un an puis plus rien comme quoi !
    Bon courage et belle journée

    • MamaFunky
      23 avril 2013 / 08:54

      Ah oui tu as raison ca doit faire partie du package ;)

  4. Elodie S
    23 avril 2013 / 08:36

    Ohhh que oui je culpabilise. Ma grande est comme la tienne : jamais malade ! Mais mon fils de 3 ans est tout le temps enrhumé, il tousse, vomit, est patraque. Je culpabilise chaque jour car je me suis persuadée que c’est la conséquence du fait que je ne l’ai allaité qu’un mois (sa soeur l’a été 6 mois) et que j’ai ensuite fait une dépression post partum de quasiment 2 ans.
    Je culpabiliserai chaque jour de ma vie je pense.

    Un jour on s’en sortira ^^

    • MamaFunky
      23 avril 2013 / 08:54

      Je te le souhaite en tous cas !

  5. chjara13
    23 avril 2013 / 09:15

    Bonjour, perso j’ai beaucoup culpabilisé car mes 2 grossesses se sont mal passées mais la 2ème (celle de mon petit prince fut encore pire!!) j’ai fait un décollement placentaire suivi de contractions puis hospitalisation puis j’ai été alitée jusqu’a 1 mois avant terme (il est né 15jours avant terme a 3kg750!!). Et lorsqu’il est né je l’ai couvé en plus a 1semaine rhume a 1mois varicelle… et comme toi kiné pendant presque 1an (presque 100 scéances!!). Et il aussi de l’asthme du nourisson (sa grande soeur aussi!!!) d’ailleurs on a un lien très fort qui d’ailleurs ce traduit souvent en conflit!!
    Donc moi aussi j’ai culpabilisé mais moins maintenant. Du moins j’essaye!!!
    A bientôt

    • MamaFunky
      23 avril 2013 / 09:19

      Oui moi aussi j’essaye, mais c’est pas facile…

  6. 23 avril 2013 / 10:11

    la culpabilité est un sentiment que je pense normal. je culpabilise chaque jour, pour des broutilles ou pas. ça veut dire qu’on les aime, qu’on tient à eux, qu’on s’inquiète pour eux. j’imagine que ce que tu as vécu à du être très dur, tes reactions sont justifiés…

  7. 23 avril 2013 / 10:45

    déjà 2 ans que tu es tomber? je m’en souviens comme si c’était hier…le temps file vite. Allez t’inquiète pas cette culpabilité est normal. Néné à 14 mois et je m’en veux encore quand je me souviens de l’annonce de son retard de croissance à 5 mois de grossesse dû à mon manque de repos et de ma carence énorme en fer. Aujourd’hui elle va très car j’ai été alité et j’ai prit un traitement mais si on ne l’avait pas détecter à temps comment aurait elle été aujourd’hui…..

    • MamaFunky
      23 avril 2013 / 10:50

      Ahlalalalala cette culpabilité. Heureusement que nos petits vont bien, c’est l’essentiel

  8. 23 avril 2013 / 22:32

    Je viens de temps en temps, te lire et là ton article, je te comprends si bien… Moi c’est pas une chute qui me fais culpabiliser mais juste MOI, moi la maman asthmatique qui fait en plus de ça de l’ecxema, la maman fragile qui as pourtant allaitée, qui pense bien faire mais qui ne fait surement jamais assez bien…
    Et qui en plus n’a pas trouvé mieux que de tout refiler à ses filles..
    Et oui pas à 1 mais bien au 2….
    La première à 2 mois bronchiolite, suivie de crise d’asthme toutes nuits jusqu’à ses 16 mois, petite fille que j’ai dû finalement enlever de la crèche car elle était épuisée (chaque rhume lui donnait une bronchite asthmatiforme)…
    Puis attendre que ça passe, mais en aillant peur des que quelqu’un venait à la maison, est-il malade, as-t-il un rhume…
    Mais elle a grandie.. l’asthme a disparu.
    Elle est entrée à l’école en septembre dernier, elle a loupée beaucoup l’école jusqu’aux fêtes de fin d’année et là enfin son petit corps a décidé de se défendre…
    Aujourd’hui quand elle attrape le rhume et ça reste un rhume…
    Je suis ravie ..
    Mais maintenant c’est la deuxième qui commence, première bronchite asthmatiforme à 17 mois, beaucoup malade mais otite, conjonctive à chaque rhume de sa sœur.
    Mais c’est plus facile pour mon cœur de maman, car je me dit que c’est pas définitif. Comme sa sœur ça va aller mieux.
    Pour ton petit garçon aussi tu verras un jour tu rangeras ton babyhaler et tu ne le ressortiras pas…

    bon courage sandra

    • MamaFunky
      24 avril 2013 / 06:27

      Merci pour ton histoire. Ca me rassure. La pédiatre m’a aussi dit que tout ça allait passer et s’arrêter. J’espère.
      Nous on est au stade au dessus. Pas de babyhaler. Mais un beau nébuliseur… 10 minutes matin et soir…Depuis 1 an.

  9. 23 avril 2013 / 23:00

    Je viens de te découvrir et de lire ton article. Je me sens tellement mieux depuis… J’ai exactement lé même culpabilité que toi !! Ma 2ème fait la même chose que ton 2ème : crises d’asthme, toux nocturnes qui font franchement flipper, célestène, babyhaler….. Bref, tu connais.
    Et perso, je culpabilise parce que j’ai fait du diabète gestationnel pendant ma grossesse (sous insuline pour la 1ère et juste au régime sec pour la 2ème) et forcément, même si j’ai été vraiment très raisonnable, il y a eu, en 9 mois 3 ou 4 écarts qui me font encore culpabiliser… (Genre, un repas au resto pour la Saint Valentin ! Sans dessert évidemment !). C’est clair que c’est ridicule, mais on n’y peut rien je crois…
    Merci en tout cas d’avoir partagé ça sur ton blog !

    • MamaFunky
      24 avril 2013 / 06:28

      Tant mieux si j’ai réussi à te faire te sentir mieux !
      De lire toutes vos histoires, je me rends compte que la culpabilité on l’a toute… Donc ca m’aide aussi ;)
      J’espère que tu reviendras ma lire

  10. 23 avril 2013 / 23:32

    Je me souviens bien de cet épisode… Tu sais, avec la prématurité, j’aurais pu culpabiliser toute une vie mais je ne veux pas perdre d’énergie à culpabiliser pour des choses sur lesquelles je n’ai pas de prise. Je te souhaite de pouvoir te défaire de ce sentiment même si c’est parfois compliqué… Bises.

    • MamaFunky
      24 avril 2013 / 06:28

      Merci ! <3

  11. 24 avril 2013 / 21:40

    A 5 mois de grossesse, j’ai fait comme toi un malaise où je suis tombée sur le ventre. Heureusement plus de peur que de mal (à part des écchymoses partout sur le visage nez, menton, sous l’oeil et les genoux). Ensuite j’ai été allité à 6 mois de grossesse jusqu’à a fin et mon fils est né un mois avant et je ne peux m’empêcher de culpabiliser :-(

    • MamaFunky
      25 avril 2013 / 09:18

      La naissance « prématurée  » de ton fils est liée à ta chute ou ça n’a rien à voir ?

      • 26 avril 2013 / 20:06

        Selon ma gynéco non, selon ma sage-femme oui (qui n’a pas été des plus sympathiques à ce moment-là). Au final je n’ai jamais réellement su mais je me suis créée cette culpabilité et je n’arrive toujours pas à m’en défaire alors que mon fils va très bien.

        • MamaFunky
          27 avril 2013 / 08:54

          Aïe aïe quelle conne ! Les sage-femmes de l’hosto n’étaient pas toutes hyper sympa… Heureusement que celle qui m’a suivi après, à la maison, était un amour ! Et hyper rassurante.

  12. 29 avril 2013 / 23:21

    La culpabilité c’est lourd à porter et je crois que toutes les mamans le font, de la moindre petite chose à la plus forte mais il faut savoir prendre un peu de distance…(moi ‘dis ca^^) ton warrior va bien et c’est certain tu las dit , ça n’aurait rien chzngévsi tu n’étais pas tombé. Juste ton fiston est plus fragile que ta titie.
    Allez j’espère qu’avec le temps , ça finira pas te quitter….

    • MamaFunky
      30 avril 2013 / 08:43

      Oui j’espère aussi !

  13. 29 mai 2013 / 11:37

    Bonjour,

    J’arrive un peu à la bourre mais j’ai envie d’apporter mon petit grain de sel.

    A vous lire, je culpabilise de ne pas culpabiliser quand ma fille est malade…
    Ma fille n’ayant pas de soucis particulier hormis des otites à répétition, tu me diras que c’est facile…

    Cependant comme chacun à sa croix, pour ma part, je culpabilise de n’avoir pas su lui offrir un foyer « normal ». De vivre avec Maman, avec Papa, mais pas les 2 en même temps…

    Nous trouverons toujours de quoi nous flageller. On échange pour exorciser, c’est déjà bien non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *