Ma routine pour un démaquillage plus éco-responsable

Hello les filles !

On se retrouve aujourd’hui pour vous parler encore d’écologie, et d’éco-responsabilité. Ayant eu cette prise de conscience assez récemment, je démarre tout juste dans ce domaine, mais j’essaye d’être assidue. Je préfère commencer « petit » et le faire bien, plutôt que de me fixer des objectifs trop ambitieux et de tout laisser tomber.

Le maquillage : mes habitudes


Dernièrement, le green est entré dans ma salle de bain. Vivant dans le Sud, je me maquille beaucoup moins ce qui me va parfaitement. Par contre je ne me verrais pas ne pas me maquiller du tout. Au moins les yeux, c’est essentiel pour une myope comme moi.
Mais avant d’en arriver au maquillage écolo, je voulais trouver quelque chose pour le démaquillage.

Après avoir passé des années avec mes eaux micellaires et mes disques de coton jetables, je me suis dis qu’il était grand temps de changer mes habitudes.
Le déclic s’est produit quand j’ai pris conscience du nombre de poubelles de salle de bain, que je jetais par semaine. Certes elles sont toutes petites, mais quand même !!!!
Des poubelles toujours remplies des même détritus : des coton démaquillants !

Sans compter la ruine chaque mois lorsqu’il faut en racheter. J’ai la peau sensible donc je ne prenais pas n’importe quoi.

De même pour le produits démaquillant : eau micellaire, lait démaquillant, etc… J’ai tout testé, essayé, acheté, jeté.

Bref 3 cotons par soir, et un flacon de lotion par mois, c’en était trop, il fallait que je trouve une solution !

Ma nouvelle routine « green »


Aujourd’hui tout ceci est derrière moi et pour longtemps. J’ai adopté, depuis plusieurs semaines, une toute nouvelle routine pour le démaquillage.
J’attendais de l’avoir testée assez longtemps pour pouvoir vous donner un avis parfaitement objectif.

Désormais ma routine est la plus simple du monde :

  • de l’eau
  • des serviettes démaquillantes lavables

That’s all !

Cette serviette démaquillante Sweet Face, de la marque Spirit of Beauty est juste géniale (et hyper douce). Il suffit de la mouiller avec l’eau de votre robinet, et de vous nettoyer le visage. sans rien n’ajouter d’autre que l’eau.
C’est la texture de la serviette qui fait tout le travail.

Lorsque le visage est démaquillé, on mouille à nouveau la serviette et on la passe avec l’autre côté, pour exfolier et retirer les peau morte.
La peau est douce (aussi douce que la serviette), et honnêtement, on a le teint frais (comme un bébé).

Une fois utilisée, on la passe à la machine et on recommence.

Les serviettes Sweet Face sont vendues par 2, plus pratique quand l’une est à la machine. De part leur texture, elles ressortent de la machine à laver quasiment sèche. Donc on peut les réutiliser très rapidement après le lavage.

Si ces lingettes vous intéressent, vous les trouverez en GMS, au prix de 14,90 € le lot de 2.
Sinon vous pouvez également les acheter en ligne :


Et vous les filles, comment ça se passe pour vous le démaquillage ?

Qu’utilisez-vous comme produits ?

Suivre:

12 Commentaires

  1. Pat
    18 mai 2017 / 09:15

    Depuis plusieurs mois c’est tres simple : savon d’Alep et mes mains !!! Je me démaquille sous la douche en me lavant le visage avec le meme savon Que pour le corps (savonnette d’Alep) ou directement au lavabo.
    Ensuite je mets de l’huile de jojoba qui permet également de terminer le démaquillage des yeux par exemple.

    • 18 mai 2017 / 12:26

      le savon ne t’assèche pas la peau du visage ?

    • Vanessa StR
      18 mai 2017 / 12:51

      je faisais ça aussi mais j’ai arrêté le savon sur le visage. bien qu’il n assèche pas du tout !

  2. 18 mai 2017 / 09:17

    Tiens, ça m’intéresse ça ! :)
    Par contre, petite question : ça fait partir le maquillage waterproof ou il faut encore utiliser des produits spécifiques pour ce type de make up ?

    • 18 mai 2017 / 12:25

      mon mascara waterproof part plutôt bien avec oui !

  3. Pauline
    18 mai 2017 / 09:27

    Bonjour,
    Je me maquille tous les jours (sauf le week-end si rien de prévu!) et je suis passée aux huiles démaquillante depuis 2/3 ans. Ça a été la révolution pour moi. Le démaquillage reste une corvée, j’en avais marre de m’arracher la peau et les cils chaque soirs, tout ça pour se réveiller avec des yeux de pandas parce qu’il restait du mascara!!!!
    Mais maintenant si je peux m’éviter l’achat de flacon d’huile (la conso reste toutefois raisonnable) je passerai bien aux lingettes.
    Affaire à suivre
    Belle journée :)

    • 18 mai 2017 / 12:29

      Je n’ai pas besoin de produit avec ces lingettes la. Même pour le mascara waterproof.

  4. 18 mai 2017 / 09:38

    Coucou!
    Intéressant comme billet :-) Perso depuis plusieurs mois je n’utilise que des cotons lavables en bambou 100% bio + de l’huile de jojoba (anti-rides ^^ ! ) et c’est tout. J’en suis ravie!
    Mais tes serviettes sont faites en quoi? Coton?
    Bise et bonne journée.

    • 18 mai 2017 / 12:25

      c’est là le soucis qu’une lectrice a soulevé… Ce n’est pas du coton, c’est un genre de polaire super douce et qui a l’avantage de sortir quasi-seche de la machine à laver…
      Par contre qui dit polaire dit particules de plastique qui du coup à chaque lavage des petits bouts partent au lavage et finisse dans la nature. Donc à vérifier quand même mais pas hyper écolo…

  5. Vanessa StR
    18 mai 2017 / 12:50

    hello Julie ! moi j’utilise de l’huile de coco pour me demaquille et les lingettes lavables pour rincer . Ce ne sont pas celles la (qui sont un peu chères je trouve) mais j’adore ma nouvelle routine Green

    • 18 mai 2017 / 17:45

      On m’a beaucoup vanté les mérites de l’huile de coco. Faudrait que je pense à essayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *