Follow:
Israel

ISRAEL | 2 jours à Jérusalem

Hello à tous !
Je vous retrouve aujourd’hui pour commencer à vous détailler notre roadtrip en Israel. Notre première halte a été la ville de Jérusalem.

Comme je vous le disais lors du 1er article, nous avons organisé notre séjour en fonction de Shabbat, afin de ne pas nous trouver à Jérusalem par exemple ce jour là, car tout aurait été fermé.

Nous avons pris la route direction Jérusalem, directement depuis l’aéroport. Israel étant un petit pays, les distances ne sont pas très grandes.
Lorsque vous n’êtes pas aux heures de pointe, le trajet se fait un une petite heure. Sinon…. ça peut être beaucoup plus long !

L’hébergement


Jérusalem est la capitale du pays, et donc une très grosse ville, très embouteillée. Afin de profiter au maximum, nous avons choisi un hôtel se situant à proximité de la vieille ville, afin de nous y rendre à pieds.

Nous avons choisi un boutique hôtel, le De Cardo hôtel, situé au rez-de-chaussée d’un immeuble d’habitation. C’est quelque chose qui se fait beaucoup en Israel. Etant tout petit, il ne proposait malheureusement pas de service de petit-déjeuner, ni de parking.

Mais étant très bien situé, nous avons pu garer la voiture au parking du centre commercial de Mamilla, situé à quelques mètres. Pour le petit déjeuner, comme nous étions en centre ville, les adresses ne manquaient pas. Je vous en reparle juste après.

Par contre point très positif : nous avions une suite avec 2 chambres et 2 salles de bains pour nous 4 !

A voir sur place


Jour 1

Nous l’avions dédié à la vieille ville. Nous mourrions d’impatience d’aller nous recueillir au mur des lamentations. Les enfants avaient préparé leurs petits papiers à glisser entre les pierres.
Pour y accéder, c’est totalement gratuit. Il faut seulement passer une sécurité, et avoir une tenue adéquate. J’étais en pantalon léger et t-shirt (épaules couvertes). Pour les hommes, il faut porter une kippa. Si vous n’en avez pas, il y en à de prêt, à l’entrée du mur, côté hommes.

Car oui, il y a 2 entrées distinctes, une pour les femmes et une pour les hommes. Ne tentez même pas d’entrer du mauvais côté.

Ensuite, j’avais réservé depuis la France, une visite guidée du tunnel du Kotel (le Kotel c’est ce que j’ai appelé le mur des lamentations, il s’agit de la partie occidentale du mur du Mont du Temple, vestiges significatifs de Jérusalem datant de la période du Deuxième Temple, détruit il y a près de 2 000 ans.).
La visite se fait en anglais, et est vraiment essentielle à faire. C’est extrêmement intéressant d’un point de vue historique.
Pour réserver vos billets cliquez ici, et choisissez la date et l’heure de votre visite. L’entrée est à peine à 20 mètres du mur des lamentations, et la visite guidée dure environ 1 heure.

L’après-midi, nous avons déambulé au gré des petites ruelles du vieux Jérusalem, en nous arrêtant des les échoppes. La vielle ville est découpées en quartiers : le quartier Juif, le quartier Arménien, le quartier Chrétien et le quartier Musulman.

Il y a 15 ans nous avions pu aller sur l’esplanade des mosquées, là où se situent le Dôme du Rocher et la mosquée
d’Al-Aqsa. Même en ce moment l’accès y est interdit.

Le soir, nous sommes aller admirer le coucher du soleil depuis le quartier de Talpiot. Jerusalem est construite sur des collines et la vue est juste, incroyables.
Depuis Talpiot, situé au Sud de la ville, on a une vue magnifique sur Jérusalem. Il y a également un parc avec une petite balade à faire, très sympa pour observer ce moment magique du coucher du soleil.

2ème jour

Nous sommes sorti du centre ville et nous avons affronté les embouteill