Ma routine capillaire

Moi et mes cheveux, nous avons un sérieux problème de communication.
Quand je leur demande de rester bien lisse, ils frisottent. Et inversement, quand je les laisse « naturel », ce qui m’arrive rarement je te rassure, ils sont lisses par endroit.

Quant à la couleur je n’en parle même pas. Je suis une éternelle insatisfaite.

Tu imagines bien, que mes cheveux et moi, nous avons donc des tas d’aventures et expériences extraordinaires. Avec des protagonistes chauds bouillants !
J’ai nommé Fred le séchoir ultra puissant. Et Louis, le lisseur ionique.

Si je ne veux donc pas avoir une botte de foin sur la tête, et plutôt un belle crinière douce et brillante, je suis forcée de ruser, et de chouchouter cette touffe de poils (bah oui quoi, les cheveux, c’est des pwaaaal !). Et crois-moi, c’est un boulot à plein temps.

Avant toute chose, il faut savoir qu’en tant que Parisienne, vivant à la capitale, j’ai les cheveux qui graissent vite. Merci la pollution.
Du coup c’est shampoing tous les 2 jours, 3 quand j’ai de la chance.

Parlons matos.

1/ J’utilise plusieurs shampoings. Il parait qu’il faut alterner. Donc j’alterne. Et ça me réussit pas mal.
Dans la famille des shampoings, ne demande donc :

♥ FRIZZ EASE shampoing lisse création de John Frieda. Idéal pour celles qui veulent se lisser les cheveux et que le résultat dure, dure, dure !

♥ Resurrection Shampoo Urban antidote de Bed Head. De la bombe atomique pour les cheveux abimés !!! Le résultat est bluffant. Je fais ce shampoing assez régulièrement pour donner un coup de boost à mes cheveux.

♥ FULL REPAIR Shampoing réparateur et restructurant toujours de John Frieda. Une alternative à l’Urban antidote.

2/ Ensuite il y a les soins. Je ne lisse jamais mes cheveux sans les protéger un minimum avec une huile ou un serum.
Globalement ces produits ont tous la même vocation : protéger le cheveux de la chaleur, et l’utiliser pour lisser le cheveux (thermo-lissant tu piges).

J’en utilises 3 différents. Pourquoi ? Je sais pas trop vu que le résultats est grosso-modo le même. Bref…

♥ Serum anti-frisottis de mon cher John Frieda

♥ L’huile thermo-lissante Liss Ultim de L’Oréal

♥ Le ciment thermique de Kérastase

Petite préférence pour le ciment thermique, qui, à l’inverse des serum et huile, ne graisse pas le cheveux.

Une fois tout ça fait, je peux passer au séchage et au lissage.
En parlant lissage, il faut que je vous avoue un truc (de blonde).

J’ai cru pendant longtemps que de lisser mes cheveux à faible température, les abimerait moins. Il est temps que casser ce mythe !
Non seulement ça abime tout autant les cheveux (comme le fer est moins chaud, on doit repasser plusieurs fois sur la mèche), mais en plus, le lissage est nettement moins bien fait.

Conclusion, mieux vaut y aller franco, avec un bon 210-230°. Un seul passage par mèche suffit et le lissage dure toute une journée, au moins !

Et toi, avec des cheveux, ça se passe comment ?

Suivre:

5 Commentaires

  1. 3 septembre 2013 / 08:50

    moi j’ai head and shoulders et aussi un caudalie que ma maman vient de me donner et qui est pas mal ! et puis masque a fond car j’ai une sacré bonne tignasse que je ne coupe jamais !

    • MamaFunky
      3 septembre 2013 / 09:03

      jamais jamais ????

  2. 4 septembre 2013 / 08:17

    très rarement ^^ j’aime pas qd on coupe ça fait moche après. mes boucles mettent du temps à se remettre !

    • MamaFunky
      4 septembre 2013 / 15:14

      Mais il y a des soins exprès pour les boucles ;)

  3. MoniqueB
    4 septembre 2013 / 16:35

    merci pour la recommandation, très utile, je l’essayerai, j’aussi utilise le traitement d’huile d’argan marocaine pro naturals qui laisse mes cheveux sains, doux et sans frisottis. :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *