Follow:
Le Sud

Balade à Hyères

Hello les filles !

Petite balade sur le blog aujourd’hui, du côté de Hyères sur la côte caroise. Avec PapaFunky, tout nous ramène à Hyères. Lui, parce que sa famille du côté de son papa en est originaire. Et moi, parce que j’y ai passé pas mal d’été, enfants, avec mes parents et des amis.

Du coup on s’est improvisé une petite journée “revival”, sur les traces de ses ancêtres et de mes souvenirs d’enfant.

.

Hyères


Nous avons commencé notre balade dans le vieux Hyères, à travers ces ruelles colorées, qui grimpent à n’en plus finir. C’est la qu’a vécu l’arrière-grand-mère de mon mari. A la belle époque.

Avant de partir à la recherche de sa maison, nous avons déambulé dans les rues et en avons pris plein les yeux tant l’endroit est magnifique ! Un parfait mélange entre la Provence côté Vaucluse, et le début de l’Italie.

Nous n’avons pas eu le temps de monter jusqu’au château, mais ce sera l’occasion de revenir avec les enfants et de visiter encore plus de choses.

Puis nous sommes allés devant la maison, celles des ancêtres de mon mari et donc, de mes enfants. Ca m’a fait quelques chose à moi aussi de me dire qu’une partie de l’histoire de mon mari s’était déroulée là, derrière les murs de cette majestueuse maison.
Maison, qui comme les îles de Porquerolles, ont fait partie de notre histoire, il y a bien longtemps.

.

La presqu’île de Giens et La Madrague


Puis nous avons poursuivi la journée en direction de la mer, vers Giens et sa presqu’île. Enfant, mes parents louaient une petite maison sur le terrain de la famille d’amis à eux. Je vous raconte ça, mais ça date de plus de 30 ans !

Dans mes souvenirs d’enfant, le terrain était très arboré ; il y avait des pins parasols, beaucoup de pins. La maison des propriétaires (la grand-mère de mes copains) avait une jolie maison à toit plat (dans mes souvenirs) avec une piscine, et plus loin la plage et de petits bungalow (ce que louaient mes parents).

J’y passais des été magique avec mes copains, à imaginer toutes sortes d’histoires. C’était le paradis.

Mais inutile de vous dire qu’en 30 ans tout ça a bien changé. La maison a été vendue. Le terrain surement divisé. Je n’ai donc pas réussi à retrouver la maison de mon enfance.
Heureusement, ce plan d’eau si familier, lui je l’ai reconnu. J’y ai tout appris de mes notion de voileuse, puisque c’est là que mon papa m’a appris à naviguer. Je me souviens de ces algues (beurkkkk) et des marais salants.


J’aime décidément de plus en plus le Var. Et je crois que PapaFunky est tombé sous le charme de la presqu’île. De toute façon, entre ici et Quiberon, les presqu’îles c’est un peu toute sa vie !

 

Et pour la petit histoire c’est à La Madrague que j’ai été conçue ;) Une raison de plus qui me lie à cette ville et cette région !

Share on
Previous Post Next Post

Vous aimerez surement

No Comments

Leave a Reply