Follow:
Lifestyle

A Better Mum Semaine #3

fullsizerender-14

Hello les filles !

 

Comme chaque semaine on se retrouve pour le bilan de la semaine écoulée, et pour se refiler nos petits conseils pour devenir une Better Mum !

Comme la semaine précédente, je ne ferai pas de récap jour par jour. Mais je préfère vous faire un récap global de la semaine et surtout, des focus sur ce que nous avons mis en place à la maison pour plus d’harmonie et de joie au quotidien.

Le récap de la semaine


Une semaine sur les chapeaux de roues encore une fois. Mais heureusement les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Après la semaine dernière un peu chaotique, cette semaine a été plus calme. Peut-être aussi parce que chacun trouve ses marques.

Même le mercredi a été cool. On a retrouvé les copains au parc, et du coup les enfants ont été super contents de voir d’autres personnes que leur môman adorée.

La fin de semaine a été rythmée par le retour des microbes. Rien de grave, juste des rhumes, mais du coup des enfants ronchons et fatigués… Même la nuit. Le plus difficile pour moi.

Malgré tout les nouvelles règles et nouveaux repères se mettent en place tranquillement. Notre routine s’installe et c’est assez plaisant.

 

Les nouveaux outils


Après de longues heures à réfléchir et essayer de comprendre pourquoi je m’emportais et perdais mon calme à chaque petits couacs dans la vie quotidienne, je crois avoir eu ma réponse pendant la réunion avec les maîtres de mon fils, à la maternelle.

Une réunion très sympa, avec des maîtres aussi très sympa qui ont utilisé des mots qui m’ont beaucoup plus. Bienveillance, rythme de l’enfant, jeux, Montessori… Et oui rien que ça !

Et puis le maître a eu cette phrase : « on ne doit pas oublier que ls enfants ne sont pas de mini-adultes. CE sont des enfants qui ont besoin de temps pour comprendre, et qui surtout ne comprennent pas tout, tout de suite ».

C’est marrant parce que je le sais, mais de l’entendre de la bouche de quelqu’un d’autre, ça a fait tilt. Il fallait que ça change à la maison. Parce que si mon fils passait ses journée dans une classe aussi bienveillante et harmonieuse, il devait en être de même à la maison.

Donc on a changé certaines choses et on s’est fortement inspiré de l’école !

Le tableau du comportement

Le premier outil que j ‘ai ré-installé à la maison, c’est le tableau du comportement. Un peu différemment que celui que nous avions expérimenté auparavant.

L’idée est de lister les tâches, les choses que vous attendez de votre enfant. J’ai essayer de fixer des choses faisables pour les 2 : à la fois ma grande de presque 8 ans et aussi mon fils de 5 ans.

  • J’aide à mettre la table / débarrasser la table
  • J’ai mangé toute mon assiette sans râler
  • Je n’ai pas fait de bêtise / pas fait crier maman
  • J’ai rangé ma chambre
  • J’ai été sage à l’école / fait mes devoirs correctement
  • Je n’ai pas boudé ni crié

tableau de comportementtableau de comportement tableau de comportement

Chaque jour, lorsque mes enfants ont réalisé ces choses je colle un bout de masking-tape dans la colonne.

A la fin de la semaine on comptera les bouts de masking-tape. Je leur ai donné comme objectif d’en avoir au moins 4 par jour, un objectif plutôt facile pour démarrer. Si l’objectif est atteint ou dépassé ils ont droit à une récompense : des bonbons, un livre, un tour de manège. Un petit truc qui leur fait plaisir.

Bien sûr on en a parlé ensemble, je leur ai expliqué pourquoi ces règles, que c’était important qu’ils le fassent car ça m’aidait énormément. Et eux ça les responsabilise et ils adorent.

 

L’éducation positive

Franchement ne pas faire de bêtises relève du miracle. Même s’il y a des jours où, oui, ils n’en font pas.
Pour les autres jours, plutôt que de leur hurler dessus parce qu’ils ont mis la salle de bain sous l’eau pendant le bain, ou parce qu’ils ont renversé leur verre à table, j’ai décidé d’appliquer la méthode de l’éducation positive.
Je ne crie plus, je leur demande comment faire pour réparer. Et bien sûr les laisser réparer eux-même la bêtise.

éducation positive

Alors oui ça prend du temps. C’est souvent mal fait. Mais au moins ils ont pris conscience que c’était une bêtise, et ils l’ont réparé.
Et c’est important dans leur apprentissage. Bien mieux finalement que de leur hurler dessus, de s’énerver et de finir par tout nettoyer nous-même.

Du coup, puisqu’il a réparé, il aura son masking-tape dans le tableau du comportement.


Et chez vous, comment s’est passé cette semaine ?

Vous connaissez ce tableau du comportement ? Vous l’utilisez à la maison ?

Share on
Previous Post Next Post

Vous aimerez surement

3 Comments

  • Reply Pascale LUGUÉ-THÉBAUD

    Jecrirais plutôt : » ne pas volontairement faire crier maman! »
    Parce que parfois moi je criais et ce n’était pas eux qui étaient à l’origine de ma fatigue!

    26 septembre 2016 at 09:56
  • Reply Ma poussette à Paris

    Les tableaux ce n’est pas mon truc mais je continue mes efforts pour m’emporter moins rapidement !

    27 septembre 2016 at 14:02
  • Reply MamaFunky | Blog Lifestyle - A Better Mum semaine #4 - MamaFunky | Blog Lifestyle

    […] avons continué d’utiliser le tableau du comportement. Cet outil que je vous présentais la semaine dernière fonctionne vraiment bien à la maison. Les […]

    3 octobre 2016 at 05:01
  • Leave a Reply