Ma vie professionnelle de maman

Avant d’avoir des enfants, avant même d’avoir l’idée d’avoir des enfants, je me voyais salariée au sein d’une agence web. J’ai d’ailleurs touché du doigt ce doux rêve. Pas si doux d’ailleurs…

Et puis j’ai eu des enfants. Et on a commencé à me considérer autrement.

« Tu reviens de congé de maternité à mi-temps le temps que la crèche commence ? A ça va être embêtant que tu ne sois la que le matin. Qui va gérer les urgences ? Bon c’est pas grave on te mettra sous la responsabilité de M. (junior sur ce poste je précise). Et puis comme ça tu ne seras pas trop stressée »…

Du coup je suis partie ailleurs. Mais l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs. Je l’ai appris à mes dépends. Virée comme une malpropre du jour au lendemain.
Je quittais mon poste à 18h00, ça démotivait mes collègues…. Euh… Et que je sois une des premières arrivées le matin, ça me démotive ? On s’en fout ça ne compte pas ?

Bref, je tombe enceinte de mon Warrior et là, tout le monde le sait, la grossesse donne des ailes. Je crée ma boite et lance ma boutique en ligne. L’aventure de l’entreprenariat commence. C’est difficile, je travaille sans compter mes heures, je ne me paye pas. Mais je vois mes enfants grandir.

Finalement aujourd’hui mes enfants sont grands. Entendons-nous, ils sont scolarisés.
Ma boutique végète et je ne m’épanouie pas dans ce que je fais. Du coup s’en suit une longue série de nuits blanches, passées à cogiter, tourner le problème dans tous les sens, pour finalement prendre THE décision.

internet - community management

Celle qui sommeillait au fond de moi et que mes amies ont réveillée. J’entreprends donc une formation à distance pour mettre un cadre autour de ces compétences acquises grâce à mes années de blogging.
Et je me lance. Tu seras community manager ma fille ! Car finalement c’est ce que je sais faire, et je le fais bien vu les excellentes notes (parce que oui j’ai des devoirs corrigés, notés et tout et tout…).

Donc chères marques, chers entrepreneurs, créateurs, si vous cherchez une community manager chic et choc, sympa et carrément funky.
Disponible, rigoureuse et très au fait du web, de ses contraintes et de ses opportunités, je suis à votre disposition pour établir avec vous une proposition adaptée de gestion de votre  e-réputation.

Suivre:

21 Commentaires

  1. 22 septembre 2014 / 16:16

    Je me retrouve dans ton texte car je fais le même parcours que toi :) je suis aussi une formation de community manager à distance et j’ai aussi d’excellente note . Jumelle de formation et de changement de vie <3

  2. guehl angélique
    22 septembre 2014 / 16:28

    Bonne chance. Moi je me lance en libéral. Travailler à don compte c’est génial mais cnest aussi des galères. Mais on est motivees hein. On vaincra ;-)

  3. 22 septembre 2014 / 16:54

    De quelle formation s’agit-il ?
    Je te croyais déjà CM à ton compte, moi !

    • 22 septembre 2014 / 18:55

      je l’étais déjà, mais pas de façon vraiment officielle. Là ca l’est je suis en train de bosser sur le site. ET cette formation était important pour cadrer et officialiser mes connaissances

  4. 22 septembre 2014 / 17:09

    Félicitations pour cette nouvelle voie !

  5. 22 septembre 2014 / 19:41

    très beau choix de carrière c’est un métier qui me plairait bien. bonne chance miss

  6. 23 septembre 2014 / 09:24

    ahah! je me retrouve aussi un peu… malheureusement ;-) Je démotive aussi mes collègues en partant « tôt » soi-disant, mais c’est moi qui allume la lumière tous les matins ;-)
    Bref, j’aime mon job et j’essaie de concilier pour ne pas me faire mettre de côté.
    En tout cas bon vent à toi! et belle continuation!
    Bises

    • 23 septembre 2014 / 09:33

      C’est pénible ces remarques…. J’espère que ca ira pour toi en tous cas !!

  7. 23 septembre 2014 / 09:27

    Le monde du travail est vraiment cruel envers les mamans…si seulement les Messieurs intolérants pouvaient se demander par quelle opération du Saint Esprit leurs enfants sont propres, ont fait leurs devoirs et ont mangé quand ils passent la porte à 19h30/20h !
    Joli choix de carrière et bonne continuation !

    • 23 septembre 2014 / 09:33

      ah ah ah ! C’est la marmotte voyons qui fait tout le boulot, tout le monde le sait !

  8. 23 septembre 2014 / 09:59

    Bonne chance Julie… je crois savoir que la motivation ne t’inquiète pas, fonce ! bisous

    • 23 septembre 2014 / 10:38

      MErci Virginie ! En effet la motivation ne m’inquiète pas du tout !

  9. 23 septembre 2014 / 11:17

    bonne chance ma belle dans cette nouvelle étape et espère que tu crouleras sous les offres bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *