Follow:
Grossesse

Moi et ma césa

En ce moment, et depuis plusieurs années déjà, il y a une polémique qui enfle pas mal autour du nombre de césariennes pratiquées, par “confort”.
Par confort, j’entends pas là que des mamans négocient avec le gynéco d’accoucher de cette façon, car, selon elles, ce serait moins douleureux, moins fatiguant, bla bla bla … …

Pour ma part, j’ai eu droit à un accouchement par césarienne, mais pas de confort. De nécessité, d’urgence presque.
Car tout avait commencé normalement, et puis au bout de 12 heures, ma fille s’est retrouvée en souffrance foetale, c’est-à-dire une diminution de son oxygène.

C’est à ce moment là seulement que la décision de m’accoucher par césarienne a été prise.
Dans l’urgence.

Par contre, je ne suis pas d’accord avec les mamans qui parlent de confort. Car une césarienne n’a rien de confortable.

ATTENTION, âmes sensible s’abstenir.

Déjà la césarienne comme tout acte chirurgicale, se passe au bloc et au bloc il caille !
En plus avec la péridurale dans le coco ça donne la nausée. Donc jusque là, je ne vois pas où est le confort.
Ensuite on sent tout. Sans douleur certes, mais on sent TOUT ! Le scalpel qui découpe, la peau qui s’étire pour laisser passer le bébé, le fil et l’aiguille pour recoudre, … …

Désolée pour le petit dèj :(

Et puis quand tout et finit et qu’on attend 2 longues heures durant en salle de réveil, repos (bref appelez-là comme vous voulez), et bah on se les gèle encore et en plus on  est prise d’une crise de grelotte !!!
2 heures à claquer des dents et à trembler comme une feuille, franchement, j’ai connu plus confortable !

Sans parler par la suite d’un séjour à la maternité de 7 jours à cause de la cicatrice et des soins.
Je ne m’étendrais pas sur le sujet car je suis phobique des cicatrices. Mais laissez-moi juste vous dire que mon séjour à la maternité a été vécu comme un enfer. Ma fille allait bien, mais on ne pouvait pas rentrer chez nous à cause des mes points de suture… L’enfer !

Sans parler de la douleur, car ça fait mal une cicatrice de cette taille. Dans mon malheur j’ai eu la chance de ne pas avoir eu d’agrafes !!

Oui oui des agrafes !!!

Et il y a la douleur morale, car personnellement je regrette que mon accouchement ne se soit pas passé naturellement. Aujourd’hui encore je regrette de ne pas avoir accouché pas voie basse, même si je n’y suis pour rien.
J’ai l’impression d’avoir raté quelque chose.
C’est assez difficile de mettre des mots sur cette sensation, difficile à décrire. Mais en clair, j’ai un gros manque. Comme si on m’avait volé mon accouchement.

Et enfin, une fois rentrée à la maison, on n’a pas le droit de porter de charges lourdes. Et il y a aussi l’inconfort de la sensation. Car les nerfs ont été coupés au niveau du bas ventre, donc la sensation sur cette zone est quelque peu désagréable, INCONFORTABLE !
Et plus aucun abdo. Pffft, coupés. Et qui dit abdo coupés, dit ventre flasque !

Alors oui, je flippait comme Zaza d’accoucher, de l’épisio, de la fatigue, d’avoir peur de ne pas y arriver. Mais au final j’aurai aimé connaître ce moment.
Bon rien n’est perdu, je n’ai qu’un seul enfant. Ca sera peut-être bon pour le prochain, sauf si mon bassin est trop étroit. Car j’aurai droit à une radio du bassin pour être sûr qu’il y a assez de place.

Grâce à mon blog j’ai pu me rendre compte que mon histoire, mon vécu face à ça n’était pas un cas isolé. Et que plusieurs autres mamans césarisées avaient mal vécu leur accouchement.

Vous pouvez lire aussi leur histoire ici :

»  unblogunemaman.blogspot.com

»  www.mamanwhatelse.over-blog.com

»  www.ledeuxieme.canalblog.com

»  http://www.e-zabel.fr

Et surtout venez nombreuses réagir et témoigner si vous aussi vous avez mal vécu votre césa.
Celle qui l’ont bien vécu peuvent bien entendu témoigner aussi ;) Au contraire, ça pourra nous aider peut-être à faire le deuil de cet accouchement “raté”…

Crédit photo : http://www.elle.fr

Share on
Previous Post Next Post

Vous aimerez surement

37 Comments

  • Reply Virginie B

    j’ai vécu la même chose que toi pour l’ainé, jules… cesa en urgence… et pour avoir vécu deux accouchements “normaux” pour mes filles…je peux parler des différence… la césa c’est juste l’horreur…. un accouchement qui se passe bien c’est le paradis à côté !

    2 décembre 2010 at 08:41
    • Reply MamaFunky

      bah je veux bien te croire !!

      2 décembre 2010 at 09:35
  • Reply Alice

    J’ai accouché aussi par césarienne, mais programmée car Octave ne descendait pas à quinze jours du terme. J’ai donc eu la chance qu’on me fasse faire un scanner et le verdict est tombé. Bassin trop étroit.

    C’est aussi très particulier d’avoir rendez vous avec la naissance de son bébé. Rentrer à la maternité la veille au soir. Seule.
    L’avantage c’est que j’ai eu une semaine pour m’y préparer psychologiquement même si j’ai vécu ce laps de temps de manière complètement traumatique.
    Bref, la veille et le jour J on m’a donné du Xanax et je n’avais jamais été aussi détendue.

    La suite de la césarienne : la douleur de la première fois où l’on se lève. La gène du premier jour avec la sonde. La peur de se lever, d’attraper son fils.
    Les “fourmis” dans le bide des mois durant. La phobie de voir son ventre se rouvrir.
    La cicatrice immense et toujours boursouflée encore aujourd’hui car je cicatrise mal.

    Bref, faut pas trop y penser si on veut un second, non??

    2 décembre 2010 at 09:09
    • Reply MamaFunky

      ah oui la peur que ça se rouvre ! Je l’ai eu assez longtemps.
      Et moi aussi elle cicatrise mal, elle est encore toute boursoufflée par endroit, et pourtant j’ai mis des crème, j’ai massé, mais rien à faire…

      2 décembre 2010 at 09:36
  • Reply Petoulette

    Croustillant comme témoignage… même pas peur du sang!
    Moi je n’ai pas eu de césarienne, mais j’ai très mal vécu mon accouchement aussi! J’avais l’impression de servir à rien pendant plusieurs heures… et quand il a fallu pousser, je ne maîtrisait plus rien, j’ai été menacé de forceps et on s’est retrouvé à 10 dans la salle d’accouchement avec sages femmes, aide pueri, l’obstétricien et tous ses stagiaires… je vais éviter les détails gore ici, si tu veux on en reparle sur http://bit.ly/hLwDEb.

    2 décembre 2010 at 09:58
    • Reply MamaFunky

      Je viens de lire ton article !
      C’est moi qui ait eu les larmes aux yeux. Tu as vécu ce que j’aurai aimé vivre, la sage-femme méchante en moins ;)

      2 décembre 2010 at 10:10
      • Reply Petoulette

        Merci Mamafunky! j’ai tout donné… c’est l’article de mes tripes! On croise les doigts pour le 2ème…
        Je finirai sur une citation de Moi-même Myself : “L’accouchement c’est comme une boîte de chocolat, on ne sait jamais sur lequel on va tomber.”

        2 décembre 2010 at 12:22
  • Reply madamezazaofmars

    Ouch, ça fait mal a lire et je n’ ecxlue pas que ça puisse m’ arriver. J’ essaye de m’ y preparer, on en a parlé au cours d’ accouchement mais ça reste abstrait. Alors rien ne vaut vos temoignages, meme si ils sont durs, vrais, c’est ça la réalité.
    Merci pour ce bon et bel article

    2 décembre 2010 at 10:02
    • Reply MamaFunky

      Désolée Zaza …. :( Mais on ne nous y prépare pas assez je trouve. ET si nos témoignages peuvent d’éclairer et te préparer (au cas ou), alors tant mieux.
      Toujours garder en tête que c’est pour la santé du bébé.
      Et puis toi tu as déjà accouché par voie basse non ?

      2 décembre 2010 at 10:11
  • Reply LMO

    J’ai eu la chance de ne pas connaître ça.
    Mais comme dit au dessus, on parle très peu des séquelles de la césa.
    Pour la première, je rêvais d’accoucher par césa tant j’avais peur d’accoucher normalement. Personne ne parle des douleurs, du traumatisme etc…
    Pour la seconde, c’était justement ma hantise, la césa, car une copine m’avait raconté la sienne… :-/

    Pour le “confort”, ce qui fait rage aujourd’hui, je pense que c’est parce que les médecins tentent de convaincre leurs patientes, parce que c’est du confort pour EUX! Certainement pas pour elles…

    2 décembre 2010 at 10:45
  • Reply Oum

    C’est marrant de lire ce récit un peu différent (marrant pas dans le sens drôle, on est bien d’accord) :) Moi aussi j’ai eu droit aux agrafes. J’ai même l’obstétricien qui s’est félicité de la “belle cicatrice” juste après l’opération !
    En tout cas, merci pour cette action bloggesque collective :)

    2 décembre 2010 at 10:47
    • Reply MamaFunky

      Rectification, moi j’ai pas eu droit aux agrafes et tant mieux !!! ;)

      2 décembre 2010 at 16:26
  • Reply mamanwhatelse

    moi j’ai eu droit à 3 semaines de soins à domicile par une infirmière matin et soir car ma cicatrice s’était réouverte et suintait….. pour mes 2 césariennes!!!
    Alors el confort, je suis bien d’accord, c’est pas le bon terme à utiliser!!!!!!!!!!!!!!

    T’as oublié un truc dans le bloc : quand on t’ouvre, on te brule la peau et ça sent le cochon grillé!!!!!!!!! je sens encore l’odeur!!!!!!!!!! brrr….

    2 décembre 2010 at 10:54
    • Reply MamaFunky

      Ah ouiiiiiiiiiiiiiii c’est vrai, l’odeur de cochon grillé !!!!
      Quelle horreur !!!!

      6 décembre 2010 at 18:26
  • Reply Ali

    Ahhhhhhh ce sujet est pour moi !! Mais évidemment j’ai pas le temps ce matin. Bon dès que je rentre je m’y mets. J’ai eu les deux, accouchement voie basse et césarienne. Pour des raisons médicales me concernant…http://alidanslaprairie.over-blog.com/article-yipla-58303016.html. rien à voir ave le bébé qui allait très bien lui tant qu’il était dans mon ventre.
    Mais j’ai très bien vécu ma césarienne alors que j’étais morte de trouille. Et la maladie de mon bébé me l’a faite tout à fait relativisé de toutes façons.
    Zaza je pense à toi et c’est pour toi que je veux écrire mon récit. Donc t’accouches pas aujourd’hui ok ? Attends moi !

    Je suis super d’accord avec toi MamaFunky, on est pas assez préparée. Dans mon cas vu que c’était programmé, j’ai essayé de m’y préparer en demandant à toutes mes copines de me raconter. Et ça m’a bien aidé. Mais les médecins ne prennent pas du tout en compte la peur. Moi c’était qu’on m’ouvre le bide réveillé qui me faisait un max flipper… et au final c’était bien moins pire que ce que j’imaginais.

    Pour mon prochain, je serais probablement encore contrainte à la césarienne, et ça ne me dérange pas du tout (tant que mon bébé va bien).

    2 décembre 2010 at 11:22
    • Reply MamaFunky

      en effet que de mésaventures pour toi et ton bébé-joli.
      J’attends avec impatience ton récit !

      2 décembre 2010 at 11:37
  • Reply maman@home

    Mais quelle idée de parler toutes de ça aujourd’hui, c’est une journée spéciale ? Je rêvais qu’on “m’ouvre le ventre” pour le premier je n’arrêtais pas de le gueuler à la face de la sage femme tellement je n’en pouvais plus, pas de péridurale, le premier … bref je crois que rien n’est idéal, il faut être bien accompagnée surtout et bien suivie dans le cas de la césarienne.

    2 décembre 2010 at 11:32
    • Reply MamaFunky

      Parce qu’on a décidé, c’est comme ça c’est tout :p LOL

      2 décembre 2010 at 11:38
  • Reply Mimilady

    Premier accouchement : césarienne! Deuxième et troisième par voie basse! Et ben y a pas photo, l’accouchement “naturel” m’a réconcilié avec moi même! Je te le souhaite pour ton deuxième!

    2 décembre 2010 at 11:36
  • Reply Aileen

    J’ai déjà laissé un commentaire chez E-zabel sur le sujet mais j’avais envie d’en laisser un ici aussi car le sujet est traité différemment ici.
    Donc en résumé pour moi une Clochette qui arrive à 7 mois, 940 grammes et 34 cm après un mois d’hospitalisation pour moi. Retard de croissance, écho tous les 2 jours, repos… Donc je débarquais dans mon rôle de maman sans rien savoir et sans rien vouloir savoir sur l’accouchement et tout ça car je ne voulais pas être déçue en faisant comme si ça allait être une arrivée normale. J’ai tout découvert “en allant”. La césa en elle-même, sur le coup ça va, tu sors de là tu te dis “waouh, facile”. Le lendemain tu morfles et là tu te dis que tes abdos te servaient bien finalement, même sous la couche de graisse ;-) Je sais pas comment j’aurais pu m’occuper normalement de ma fille les premiers jours si elle avait été avec moi dans la chambre…
    Mais comme je le disais chez E-za c’est pas trop ça que j’ai mal vécu mais surtout le fait de ne pas voir ma fille car elle a été emmenée tout de suite en réa néo nat et le fait de ne pas avoir terminé ma grossesse.
    Alors quand je suis arrivée avec un bide énorme de mon Petidom aux urgences après avoir perdu les eaux, j’avais la patate et j’avais hâte de vivre un accouchement par voie basse. Ma chance c’est que ça s’est passé merveilleusement, même pas mal, rapide, une épisio de rien du tout et un gros bébé à caliner !

    2 décembre 2010 at 11:52
    • Reply MamaFunky

      Contente que ça se soit bien passé pour ton 2ème !!!!! :)
      C’est vrai que mon lendemain de césa a été atroce ! La bonne soeur (oui j’ai accouché chez les soeurs lol) m’a mis m’a fille dans les bras dès le matin même et je n’arrivait même pas à la tenir tellement j’avais mal, j’étais naze, et j’avais surtout une envie de vomir !!!!
      Elle l’a vite repris et s’en ai occupée. Et heureusement papa a assuré le reste de la journée.

      2 décembre 2010 at 12:11
  • Reply cranemou

    je te souhaite une toute nouvelle experience pour le deuxieme :D et même si c’est une césarienne, même si c’est en urgence, la pillule passe bien plus rapidement que la première fois.
    Le soucis étant, comme on l’a plus ou moins toutes exprimées, qu’il manque un sérieux dialogue concernant cette éventualité d’accouchement!

    2 décembre 2010 at 12:07
    • Reply MamaFunky

      On verra bien le moment venu. Et comme je disais il y a de fortes chances que j’ai droit à une pelvimétrie.

      2 décembre 2010 at 12:12
  • Reply ladybutterfly

    Césarisé 2 fois pour moi ^^
    la 1ere pas très bien vécu car en urgence comme toi, mais la 2eme super bien car prévu et donc anticipé. Même la suite des soins a été géniale pour la 2eme.
    Mais bon c vrai que ca reste une opération tout de même.
    Je n’aurai jamais la “chance” de connaitre un vrai accouchement. Mais maintenant ca me dérange moins, j’en ai fait le deuil et le vie très bien !

    2 décembre 2010 at 12:14
  • Reply Nanou2104

    Contrairement à toi, j’ai bien vécu ma césarienne… Bon c’est surement parce qu’elle a été programmé plusieurs jours à l’avance. Dernière visite chez ma gynéco, elle m’apprends que Chouquette n’est même pas engagée dans le bassin… à quelques jours du terme c’est facheux… donc monitoring, écho de controle puis écho d’estimation de poids et radio du bassin… J’ai un bassin trop étroit on y passe pas un bébé estimé à plus de 4 kilos… donc rdv est pris pour une césarienne… bon j’avoue, sur le moment, je l’ai pas bien pris… surtout qu’au début, la gynéco voulait le faire le lendemain matin… “quoi demain ??? je suis pas prête moi….” Au final, on a attendu le lundi donc j’ai eu tout le weekend pour me faire à l’idée et pour pleurer… Au final, j’ai été prise en charge par une super équipe, tout s’est bien passé, sauf l’anesthésiste qui m’a fait un mal de chien… Il n’arrivait pas à piquer… Le plus long ça reste les 3h passées en salle de réveil à se les geler en attendant que la tension remonte et que l’anesthésie s’estompe ! Chouquette allait bien et ne faisait que 3kg400 au final mais ma gynéco m’a confirmé qu’elle ne serait jamais passé par voie basse… Donc pour le deuxième, je sais déjà à quoi m’attendre ^^

    2 décembre 2010 at 13:55
  • Reply Sabine

    Bon alors les filles c’est aussi une “césarisée” qui vous parle…
    Moi ce fut décidé aussi au dernier moment, car le col ne voulait pas s’ouvrir et il fallait sortir le bébé car il n’y avait plus assez de liquide amniotique et le rythme cardiaque n’était pas bon. J’avais déjà la péridurale posée donc ils ont juste mis la dose max et m’ont transférée en salle d’opération. Je n’ai pas bronché (quand faut y aller, faut y aller)

    L’opération en elle même bon c’est bizarre d’etre consciente, je l’ai entendu pleurer, (mais pas senti les interventions chirurgicale heureusement) une sage femme était à côté de moi pendant ce temps elle m’a montré mon bébé à qui j’ai fait un bisou. Elle m’a dit que c’était un petit garçon car je ne le savais pas ! Ils ont emmené le bébé avec mon mari.

    Après Julie tout pareil, 2 heures à grelotter et trembler, et surtout à n’être pas réceptive avec mon bébé. C’est surtout ça qui m’a gênée. Et aussi de ne plus sentir ses jambes quand l’infirmière les soulève, ça fait drôle. Il faut avoir confiance.

    Et surtout on m’a annoncé que mon bébé était anémié et devait être transfusé. Donc il avait vraiment un souci et la césarienne était complètement légitime.

    En revanche en post césa ce fut parfait. Certes le premier jour on a mal en se levant (mais pas en allant aux toilettes). Mais dès le 2ème jour ça allait mieux. La douleur ne m’a pas semblé très forte (et je suis douillette). C’est moi qui ait dû attendre que mon loulou aille mieux en fait. Enfin concernant les agrafes, elles ne font pas du tout mal ni pendant qu’elles sont là, ni après l’enlèvement (je comprends pas comment c’est possible mais c’est vrai!).

    Quand je suis rentrée chez moi après 8 jours avec mon bébé enfin remis, un allaitement enfin en place (parce que j’avais dû déclencher la montée de lait au tire lait) je peux vous dire que je n’avais aucun sentiment de regret par rapport à un accouchement idéal. Parce que si j’avais accouché “normalement”, et bien peut être que mon petit n’aurait pas survécu.

    La césarienne, je ne la demanderai jamais surtout pour que la rencontre avec le bébé soit plus immédiate et sereine. Mais je suis très reconnaissante à l’excellente équipe de l’hôpital public dans lequel j’ai accouché de m’avoir très bien opérée et gérée ma douleur. Et d’avoir repéré le problème de mon bébé et de l’avoir guéri.

    2 décembre 2010 at 14:44
  • Reply Cath64

    J’ai envie d’écrire : il n’y a pas d’accouchement raté !

    Parce que oui, je l’ai bien vécue, ma césarienne ! Et que vous toutes vous m’avez donné envie d’en parler, comme vous, aujourd’hui sur mon blog !
    Je ne l’ai pas vécue comme un échec, même si j’ai culpabilisé un instant.

    Il n’y a pas d’accouchement raté quand le bébé est en bonne santé. Il y a juste quelque chose qui ne s’est pas passé comme on aurait prévu, voulu ! Mais on ne peut pas tout prévoir et maîtriser et là, pour une fois, il n’y a que le résultat qui compte, notre bébé ;-)

    2 décembre 2010 at 15:30
    • Reply MamaFunky

      c’est vrai tu as raison… C’était pour le bien de ma fille au final tout ça !

      2 décembre 2010 at 16:21
  • Reply Sabine

    Mais grave!
    Il n’y a pas d’accouchement raté, et pas de mamans moins “méritantes” que les autres parce qu’elles n’ont pas pu accoucher par voie basse!!

    2 décembre 2010 at 16:56
  • Reply Fanny Cloé

    Je découvre un à un vos témoignage, et je vous dit chapeau.
    Chapeau et merci.
    De parler de vos expériences, de briser le tabou. Car oui, malheureusement, la césa est encore un tabou. Pour preuve: les cours de prépa ne font qu’effleurer la question, et la dénigre complètement face au sacro-saint accouchement par voie basse.
    C’est à mon sens une grave faute de corps médical, car l’expérience ne serait pas si traumatisante si on en parlait plus librement.

    2 décembre 2010 at 21:26
    • Reply MamaFunky

      je propose d’organiser une manifestation !
      Pour la fin de la “tabouïsation” de la césarienne !
      Franchement je suis 1 000 fois d’accord avec toi !

      2 décembre 2010 at 22:51
  • Reply Ali

    Ca y est, c’est enfin en ligne chez moi.

    2 décembre 2010 at 22:29
    • Reply MamaFunky

      et ouiiiii je viens de te laisser un comm’

      2 décembre 2010 at 22:51
  • Reply Béa

    Bonjour,
    Bonne idée d’aborder ce sujet de cette façon. Du coup, ça donne effectivement envie de réagir… la césarienne “de confort” me fait toujours bondir, étant donné que la mienne ne m’a pas laissé un souvenir très doux en terme d’opération. Mais on est inégale face à ça, j’ai aussi des copines qui ont cicatrisé en 2 secondes 1/2, pour qui ça n’a pas tiraillé du tout et qui se retrouvent avec un mince fil de cicatrice quasi invisible !!!
    Bref, c’est vrai que la question devrait être clairement abordée dans les préparations à l’accouchement, que c’est mieux de savoir que ça peut arriver et surtout comment. Dans tous les cas, c’est effectivement le bien être du bébé qui prime (là, je suis d’accord avec Cath64 quand elle dit qu’il n’y a pas d’accouchement râté), mais ce n’est pas non plus une raison pour faire l’impasse sur celui de la maman ;-)… Sur cette question comme sur beaucoup d’autres, je crois qu’il y a encore du boulot pour que les femmes enceintes vivent leur grossesse et leur accouchement en toute sérénité… mais, allez, on y croit !!!
    Bonne journée !

    6 décembre 2010 at 10:00
    • Reply MamaFunky

      Merci Béa !
      Bienvenue sur le Blog de MamaFunky :)

      6 décembre 2010 at 11:43
  • Reply Catherine

    Hello à toutes!
    Alors moi… césarienne aussi! Pas prévue au programme bien entendu, et c’était loin d’être une césarienne de confort… Mais même si j’ai eu l’impression qu’on m’avait volé mon accouchement, cette sensation n’a duré que quelques jours. Il faut dire que j’ai été divinement bien entourée….
    Petit Arthus avait décidé de fissurer la poche des eaux le jour de la St Valentin, 15 jours avant terme… fissurer? C’est quoi ça? Moi, je pensais que la poche des eaux se rompait franchement, pas comme un goutte-à-goutte! Bilan de l’examen: j’ai 48 heures pour accoucher normalement… Petit souci quand même: col long postérieur fermé! Bon, il va falloir que ce week-end soit efficace… Après un passage éclair du gynéco de garde pour me fendre franchement la poche des eaux (quel doux et merveilleux souvenir….), première nuit, grosses contractions toutes les 5 minutes… “Ah non,Madame, ce n’est pas encore les bonnes….” Ok, je souris… 24 heures plus tard, passage de mon super gynéco le dimanche soir ( celui qui a accouché Angelina quand même!!!et… oui, je le connaissais avant elle: c’est elle qui me l’a piqué, hein!)… “Bon, demain, on va être obligé de déclencher le travail… je suis vraiment désolé Catherine… mais ceci est pour éviter des infections pour vous et votre bébé”… RDV le lendemain à 6h00: déclenchement: gentil au début, très douloureux au bout d’une 1 heure… après 4 heures de contractions costaud dans les reins, ma gentille sage-femme m’annonce la grande nouvelle, mais avec beaucoup de tact et très rassurante… “Je suis avec vous jusqu’au bout et vous allez enfin rencontrer votre bébé”… arrivé au bloc où c’est clair il gèle, et je claque des dents, le stress montant, je suis vite rassurée par toute l’équipe… et j’entends soudain: “oh il a une fossette au menton!” et Arthus était là! Le plus dur, c’est la séparation quasi-immédiate et l’attente de 2 heures (2 x 1 heure: j’ai eu le droit d’aller le voir à la mi-temps!)…. et enfin, les retrouvailles! Le bonheur et on oublie tout le reste! Les agrafes oui, j’en ai eu, mais cicatrice nickel… et agrafes enlevées au bout de 5 jours (pas rassurée au début, mais ça avait l’air de tenir!)
    Voilà, tout ça, pour dire qu’il n’y a pas que de mauvaises césariennes: la mienne a été réussie, même si je rêve d’accoucher normalement la prochaine fois!
    J’espère pouvoir réconforter certaines d’entre vous qui n’auront pas le choix et devront passer par là… et suis navrée de lire vos mauvaises aventures pour celles pour qui cela s’est très mal passé!

    7 décembre 2010 at 10:34
  • Reply 7 ans mais pas toutes ses dents | MamaFunky | Blog Lifestyle

    […] ne vous raconterai pas une nouvelle fois cette journée à la fois magique et stressante. Car aujourd’hui je n’en garde plus aucun mauvais souvenir. Aujourd’hui je me […]

    7 novembre 2015 at 14:33
  • Leave a Reply