Follow:
Lecture

Dans ma Kindle #7

Dans ma Kindle #7

Hello les filles !

Me voici de retour pour un nouveau bilan de mes dernières lectures. Je vous avais laissées en Octobre avec mes lectures de l’été. Me revoilà avec mes lecture de la rentrée et de cette fin d’année.

J’avoue avoir un peu moins lu, même si j’ai continué à lire quotidiennement. Mais Netflix m’ayant prise dans ses filets, j’ai lu moins longtemps chaque soir… Voilà pourquoi cet article n’arrive que maintenant… Si tard !

 

 

Le jour où les lions mangeront de la salade verte


Oui oui il s’agit bien du titre du livre… Ca vous laisse imaginer la teneur de cette lecture.

Je n’ai pas vraiment aimé, vous l’aurez compris. C’est un bon livre de vacances, à lire au bord de la plage, quand vraiment on n’a rien de mieux à se mettre sous la dent… Et je suis sûre qu’on peut trouver beaucoup mieux.

Je me suis fait violence pour le lire jusqu’au bout, mais vraiment parce que c’est vous et que je voulais vous faire un retour sur ce livre. Mais sachez quand même qu’il m’aura fallu 1 MOIS pour le terminer…

L’homme est un lion pour l’homme. Et les lions ne s’embarrassent pas de délicatesse. Sûrs de leur bon droit, ils imposent leurs vues sans conscience de leur égocentrisme et de leur appétit excessif pour les rapports de force. Ces lions, nous les croisons tous les jours : automobiliste enragé, conjoint gentiment dénigrant, chef imbu de pouvoir, mère intransigeante qui sait mieux que nous ce qui est bon pour nous…
C’est ce que Romane appelle : la “burnerie”…

 

 

La plage de la mariée


J’ai repéré ce livre sur Instagram. C’est d’ailleurs ma source première d’inspiration pour mes lectures.

Bref, le titre m’a beaucoup intriguée, le résumé également. L’histoire est sympa, même si j’aurai aimé que l’auteur aille un peu plus au bout de l’histoire.

Disons qu’il y a des pistes ouvertes, qui restent un suspens, et c’est un peu dommage. Cela dit, j’ai beaucoup aimé la lecture de ce livre.

2015, Nice.

Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. Ses parents viennent d’avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère est trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler. Elle va révéler à Zoé qu”elle lui a menti depuis toujours : l’homme qui l’a élevée n’est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : « La Plage de la mariée ».

 

La délicatesse du homard


Ce fut mon dernier roman de 2017. Une très jolie histoire racontée à 2 voix. Une histoire très douce, d’amour sur fond de drame familial.

Bref rien d’exceptionnel dans l’histoire, ni même dans le style, mais une très jolie histoire pour terminer mon année de lecture.

Elle est partie aussi loin qu’elle a pu, pour rejoindre le début du bout du monde… et venir s’échouer au pied d’un rocher face à la mer d’Iroise.
Elle dit s’appeler Elsa.
Elle ne veut pas qu’on lui pose de questions.
Qui est-elle ? Que cache-t-elle ?
Et lui, que cache sa rudesse ? Lui qui l’accueille sans même savoir pourquoi…

Comme dans tous les livres que j’ai aimé, je me suis beaucoup attachée aux personnages, Elsa, et François. Leur histoire est devenue importante pour moi au point qu’il me tardait d’être le soir pour rouvrir ma liseuse et retrouver leurs aventures.


C’était donc le dernier rendez-vous lecture de 2017, même si je publie l’article en 2018…

Pour 2018 je vais continuer sur ma lancée et continuer de lire, en essayant surtout de tenter de nouveaux styles… Bon ça c’est pas encore gagné, mais disons que l’objectif serait d’en lire 2 ou 3 qui sortent un peu de mes lectures habituelles.<

Share on
Previous Post Next Post

Vous aimerez surement

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.