Follow:
Humeurs

Blasée à 30 ans, où comment les influenceuses n’ont plus le goût à rien.

Hello les filles !

Pour celles qui me suivent sur Instagram, vous n’avez surement pas raté mon petit coup de gueule de l’autre soir.

Pour les autres, voici un bref résumé de l’histoire : une influenceuse que je suis (entendez par là une nana avec une très très grosse communauté sur Instagram) était en vacances avec son amoureux. Un voyage perso dans un pays connu pour être une destination “glaciale”. Mais que pas mal de gens rêvent de visiter un jour…

Donc cette nana a la chance de pouvoir y partir une semaine, et de voir des paysages magiques. Pour autant, sur ses stories quotidiennes, elle ne fait que râler et se plaindre qu’il fait froid, qu’elle a froid, etc…

En même temps, la-dite nana, est partie habillée comme pour passer l’hiver en France. Petit manteau d’hiver et gros châle à la mode. Donc ce n’est pas très étonnant qu’elle se soit pelée….

Donc voici les faits. Et je peux vous dire que mon agacement est monté crescendo au fur et à mesure de cette semaine. Au fond de moi, je me suis dit que, quand même à un moment elle allait trouver un truc cool pour lequel se réjouir.

Mais non…

.

Vivre des choses exceptionnelles


En fait j’ai remarqué que les influenceuses, ces filles des hautes sphères des internets, sont invitées à droite et à gauche, vivent tellement de trucs complètement fous, qu’elles en deviennent blasées.
En même temps qui ne le serait pas ? Elles voyagent tout le temps, sont inondées de cadeaux, de fringues, de maquillage… Finalement toutes ces choses exceptionnelles pour le commun des mortel, leur semblent tout à fait normal, puisque c’est leur quotidien.

Sauf que nous, les basses classes de l’internet, on sait très bien que ce n’est pas la vraie vie.
Nous qui économisons centimes par centimes pour voyager, nous savons apprécier le moindre truc un peu dingue qui nous arrive dans la vie.
Nous ne sommes pas blasées, et savons apprécier la beauté de la nature, la magie d’une aurore boréale, ou tout simplement la féérie d’un lac au coucher du soleil.

.

Savoir garder les pieds sur terre


Heureusement parmi les influenceuses, il y en a qui ne sont pas comme cela. Il y en a qui vivent des trucs de folie, et qui savent encore s’extasier sur tout ce qu’elles vivent. Ou en tous cas elles donnent le change…

Pour nous qui les suivons, leurs messages, leurs discours ne sont pas indécent. D’ailleurs ces filles là, celles qui savent rester  “humble”, remercient souvent, très régulièrement même, leur communauté.

Leur communauté sans laquelle elles ne seraient rien, rappelons-le quand même.

Elles le savent, elles ont compris comment marchait le système. Elles savent être redevables.

Pour les autres, les blasées de la vie, malheureusement un jour elles tomberont de l’échelle. Car après mon petit coup de gueule de l’autre soir, il est apparu que cette influenceuse inspirait le même énervement chez d’autres personnes que moi. Plusieurs on même su de qui je parlais sans même avoir à la nommer. Et beaucoup l’ont unflollwée (je déteste ce mot) depuis belle lurette.

Bref, un article sans queue ni tête juste pour parler de mon agacement face à ces filles imbues d’elles-même. Je pense qu’il peut nous arriver de belles choses dans la vie, et c’est vraiment super pour toutes celles et ceux à qui ça arrive. Mais la moindre des choses, surtout quand on est un “personnage public”, est de savoir apprécier tout cela, à sa juste valeur.

C’est très irrespectueux de se plaindre lorsqu’on a la chance d’aller dans un pays, dans lequel la plupart d’entre nous ne pourrons jamais aller.


Et vous que pensez-vous de ce genre de personne. Suivez-vous des influenceuses de ce genre ou que des influenceuses gentilles ?

 

Share on
Previous Post Next Post

Vous aimerez surement

12 Comments

  • Reply Sophie

    J’ai beaucoup fait de tri dans les cptes que je suis. Finalement très peu de gros comptes … seulement des nanas que j’aime, qui.me font rire… et qui ne se prennent pas forcément au sérieux. Bonne journée

    1 octobre 2018 at 07:33
    • Reply MamaFunky

      Je suis ravie d’en faire tjr partie alors ;)

      1 octobre 2018 at 08:41
  • Reply Galinette

    J’en suis quelques unes, mais pas de ce type là.
    Et même des fois, quand elles sont gentilles et respectueuses, ça finit aussi par m’agacer quand elles sont “trop”.
    Du coup je ne vois pas de qui tu parles, mais je comprends tout a fait ton sentiment, je pense que j’aurais eu le même.
    Et je suis du coup super contente de ne pas suivre de telles personnes :D

    1 octobre 2018 at 08:08
    • Reply MamaFunky

      Le truc c’est que je continue de la suivre, parce que j’ai projet de business et il se peux que je sois obligée de lui acheter de la visibilité… Parce que quoiqu’on en dise, ces filles là ont de l’influence… Et elles font vendre… Du coup c’est bien relou

      1 octobre 2018 at 08:42
  • Reply Lulu

    Depuis que influenceu-r-se et star de la télé réalité sont devenus des projets de carrière, on sait que ce modèle prend l’eau ^^ Comment veux tu que ces gens voit la beauté en toute chose si leur unique objectif c’est être connu et avoir des cadeaux ;)
    Heureusement il y a des nanas comme toi (ou pire comme moi, qui ne décolle pas même après 8 ans de blogging, ma carrière de star est fichue ;) )

    1 octobre 2018 at 09:55
    • Reply MamaFunky

      putain on a vraiment raté nos vies ;)
      Ou pas ! Moi je préfère mille fois ma vie, profiter des petits bonheurs, que la vie m’offre et non pas que les marques m’offrent. ET surtout je sais poser de temps en temps mon iphone. Car finalement toute ma vie n’est pas publique et heureusement !

      1 octobre 2018 at 10:18
  • Reply Koryn

    Coucou, je suis très peu de blogueuse et blogueur(je préfère ce terme lol) qui sont des parents. Pour le moment, vous êtes simple, sans grosse tête. Cet été j’ai eu la chance d’en rencontrer une et ça a été une très belle rencontre.

    1 octobre 2018 at 14:17
    • Reply MamaFunky

      Je parle d’influenceuses parce que contrairement aux blogueuses, elles sont surtout connues pour tous les “à côté” : Instagram notamment et You Tube. Le blog n’étant qu’un moyen supplémentaire de faire du business avec des liens sponsorisées ;)
      Heureusement il reste des filles avec les pieds sur terre. C’est rassurant.

      1 octobre 2018 at 15:20
  • Reply Ikalafanja

    Je comprends bien ce que tu veux dire mais moi je connais pas ta star du jour. N’empèche que les infuenceuses en font trop des fois que je ne les lis plus. J’aime bien rester follower pour les concours, une addiction mais franchement j’aime pas regarder leurs stories ni les articles qu’elles ecrivent trop marketing alors que je suis devenu minimaliste. Bref… tant mieux pour celles qui ont toujours un pied sur terre quoi

    1 octobre 2018 at 15:12
    • Reply MamaFunky

      Oui ce sont de véritables panneaux pub vivants.

      1 octobre 2018 at 15:21
  • Reply Tittounett

    Je ne suis plus ce genre d’influenceuse. J’ai eu le même cas sur la bouffe. Je cherchais à suivre des nanas qui mangent un peu mieux que moi, je voulais essayer un peu de tout, je suis ouverte (végan, végé). Et en suivant les plus connues je me suis rendue compte que ça crachait sans arrêt sur les omnivores, les pas assez “bio” pour eux. ça dégageait tant de mépris que je me suis désabonnée aussitôt … les ondes négatives très peu pour moi.

    2 octobre 2018 at 18:57
    • Reply MamaFunky

      Oui bah c’est exactement ça. Trop d’ondes négatives, alors que franchement ce n’est pas le but.

      3 octobre 2018 at 08:06

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.