Follow:
Santé

Bébé mode d’emploi :
ce qui est différent chez un bébé

Hello les filles !

Il y a quelques mois, j’ai eu envie de reprendre ponctuellement des articles orientés puériculture/maternité. L’idée m’est venue, car pas mal de connaissances/amies sont devenues à leur tout mamans, et me posaient donc pas mal de questions.

Je me suis donc dit qu’elles ne devaient sans doute pas être les seules. D’où l’idée de ces articles, qui sont désormais bien loin de mon quotidien.
Mais si mon expérience peut aider certaines jeunes mamans à y voir plus clair, autant le faire. C’est bien là tout l’intérêt d’un blog, et c’était surtout son but premier, à l’époque de sa création.

Aujourd’hui, j’avais envie de reprendre différentes choses/points qui sont bien différentes chez les bébés, par rapport à un grand enfant ou même un adulte.

Désolée donc pour celles que ce sujet n’intéressera pas.

.

Le sommeil


L’expression “dormir comme un bébé” est bien souvent utilisée à mauvais escient. Car en vérité, dormir comme un bébé reviendrait à avoir un sommeil très saccadé, avec des cycles de sommeil bien différents de celles d’un adulte.

Déjà il faut prendre en compte, que durant les premiers mois, notre bébé ne différencie pas très bien (voir pas du tout) le jour de la nuit… Il va donc falloir l’aider avec des petits rituels qui vont l’aider à différencier ces moments.
Par exemple, moi je donnais le biberon de la nuit dans la pénombre, dans la chambre de mes bébés, alors que la journée, c’était là où je me trouvais, et donc dans des lieux éclairés, et souvent bruyants. Cette différenciation s’est faite assez rapidement d’ailleurs.

Concernant le cycle du sommeil, il faut savoir qu’il évolue au fil des mois, en même temps que notre bébé grandit.
Les 3 premiers mois par exemple, il n’existe que 2 phases dans le cycle de sommeil (agité et calme). Le cycle de sommeil est alors assez court (50 minutes).

A partir de 3 ans, le cycle e sommeil s’allonge (90-120 minutes) et se composent de 4 phases (que nous retrouvons dans notre sommeil d’adulte) :

  • sommeil lent léger
  • sommeil lent profond
  • sommeil lent très profond
  • sommeil paradoxal

Il faut donc s’armer de patience pendant 3 années, au cours desquels le sommeil de son bébé va évoluer.

Mais chez certains bébés, cela va plus vite, comme ma fille par exemple qui a rapidement fait des nuits complètes, sans aucun réveil. Si si, ça existe je vous jure !

Source

.

La vision


Concernant la vision, c’est un peu comme avec le sommeil. Au début de sa vie, les bébés ne voient vraiment pas bien. Ils perçoivent les couleurs, mais ne sont pas capables de les différencier… Du coup tout est un peu gris. Et flou… Ils ne voient que ce qui est très près d’eux.

En grandissant, leur vue s’améliore pour être totalement comme celle d’un adulte, à l’âge d’un an. Il distingue alors toutes les formes de près et de loin, les couleurs, les personnes.
Sa vision est nette et bébé arrive à suivre rapidement du regard les choses qui évoluent autour de lui.

Pour vous en rendre mieux compte, Vision Direct à mis au point un petit outil qui vous explique ce que bébé voit en fonction de son âge. L’outil vous donne également des petites astuces et jeux pour stimuler votre bébé.

.

Le langage


Je ne savais pas trop comment appeler cette partie. Je veux parler de la manière dont les bébés expriment un besoin, ou un mal-être.

J’ai souvent entendu qu’il fallait laisser pleurer les bébés. Pour qu’ils comprennent que maintenant ils doivent apprendre à dormir seuls… Que c’était aussi excellent pour le développement de leurs poumons.

On m’a aussi dit de ne pas trop les prendre dans les bras, car après ils allaient s’y habituer et devenir capricieux…

Evidemment je n’ai suivi aucun de ces conseils. Si un bébé pleure, c’est parce que c’est son seul moyen d’expression lorsque ça ne va pas bien. Le pleur leur permet d’exprimer plein de choses différentes :

  • le mal-être
  • la faim
  • la peur

J’ai lu quelques part qu’il fallait 9 mois pour “fabriquer” un bébé. Il en faut tout autant pour qu’il apprenne à se détacher un peu de sa mère. Notre bébé a un besoin presque vital de notre présence. Ca parait d’ailleurs très logique puisqu’il a vécu en nous pendant 9 mois.
Lorsque son bébé pleure car il nous réclame c’est parce qu’il est angoissé, stressé d’être loin de nous. Et le prendre dans nos bras pour l’apaiser, est bien la meilleure chose à faire. Ca ne fera pas de lui un enfant capricieux. Bien au contraire.

Jusqu’à l’âge de 18-24 mois, le caprice n’existe pas et si notre bébé pleure c’est qu’il a réellement quelque chose a exprimer.

 


Voilà pour moi les 3 principales différences entre les bébés et les adultes. Du moins des différences vraiment frappantes et importantes à considérer quand on est parent.

Par exemple, j’ai appris pour mon numero 2 que le sommeil était en évolution constante jusqu’aux 3 ans de l’enfant. Chose qu’on ne m’avait jamais dit avant.
Idem pour la vue. J’apprends en écrivant cet article, que notre bébé ne voit pas bien au début de sa vie. C’est d’ailleurs très intéressant de voir comment sa vue évolue avec l’outil disponible sur visiondirect.fr.

Et vous les jeunes mamans, saviez-vous tout cela ?

 

 

 

*En partenariat avec Vision Direct

Share on
Previous Post Next Post

Vous aimerez surement

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.