Follow:
Beauté, Green

Ma routine démaquillage clean et slow : le layering japonais

Hello les filles !

Vous le savez depuis plusieurs mois, il y a pas mal de changements à la maison et dans notre vie. En effet nous essayons de faire de plus en plus attention à notre impact sur la Planète, et justement, à diminuer cet impact en faisant en sorte d’être plus cool à avec elle.

Cela passe par plusieurs choses, et je vous invite à lire cet article (si vous ne l’avez pas lu) sur mes 6 mois de défi green.

Dans cet optique d’une vie plus clean, tendant vers le zéro déchet, j’ai changé pas mal de choses dans mon quotidien, en passant par ma routine démaquillage.

Aujourd’hui, exit les cotons jetables, et les produits cracra. Je suis passé au layering pour me démaquiller et ma peau me dit merci (et moi je remercie les japonaises !).

.

Le layering c’est quoi ?


Quand certains produits cosmétiques vous promettent monts et merveilles en 1 seul et même produit, le layering propose tout l’inverse.
L’idée n’est pas de gagner du temps, mais au contraire de prendre du temps, pour se chouchouter après une longue journée.

Le layering consiste à appliquer plusieurs couches (traduction littérale) pour démaquiller sa peau, la purifier en profondeur.

.

Ma routine démaquillage


1/ démaquillage à l’huile

J’ai choisi l’huile de noix de coco pour me démaquiller. J’applique une petite noisette dans le creu de ma main et je frotte mon visage afin de “dissoudre” le maquillage que j’ai sur la peau.

Là généralement on ressemble à un panda qui a chialé tout la night.

Puis je passe un carré de coton bio lavable pour retirer le maquillage et l’excédent d’huile.

2/ lavage au savon

Ensuite je lave mon visage au savon. Mon savon est Le Vahiné de chez Clémence & Vivien, idéal pour les peaux mixtes. J’utilise un gant de toilette, mais vous pouvez aussi utiliser une éponge de Konjac. Je n’en ai pas encore, mais cela fait partie d’une prochaine commande !

3/ vaporiser de l’eau florale

L’eau de Marseille étant très calcaire j’élimine les résidus en vaporisant sur mon visage de l’eau florale (hydrolat). J’ai choisi une eau florale de camomille car j’ai la peau très sensible.

Vaporisez sur l’ensemble du visage (et du décolleté) et essuyez.

4/ hydrater sa peau

Ensuite j’applique ma crème hydratante du moment. Je n’ai pas encore trouvé ma crème chouchoute dans les produits clean que j’ai pu tester. Dès que j’en trouve une qui trouve grâce à mes yeux, je ne manquerai pas de vous en parler.

 

 


Le résultat est assez spectaculaire et dès le premier soir ! Le démaquillage qui était jusqu’alors une corvée, et devenu mon petit moment à moi.
C’est devenu tellement agréable que je n’attends même plus d’aller me coucher pour me démaquiller. Je profite que les enfants soient dans le bain pour me démaquiller au calme.

Share on
Previous Post Next Post

Vous aimerez surement

2 Comments

  • Reply Le Rire des Anges

    Je m’y suis mise aussi, huile d’amande douce et hydrolat de bleuet!
    L’eau florale elle apporte quoi?

    12 novembre 2017 at 13:46
    • Reply MamaFunky

      l’eau florale c’est de l’hydrolat c’est la même chose ;)

      12 novembre 2017 at 14:03

    Leave a Reply