Découverte de l’Estaque

Marseille : l'Estaque

Hello les filles

Voici un des premiers articles que je rapatrie ici, du mon ex-blog sur Marseille. J’ai trouvé ça plus pratique et plus sympa de tout partager ici.
Donc désormais, pour suivre ma petite vie sous le soleil de Marseille, ca se passera là.

A peine arrivée à Marseille, que déjà je me la joue touriste. Je veux profiter de la belle saison (et surtout que les enfants soient chez leurs grands-parents) pour visiter un maximum de choses que nous ne ferions pas avec eux.
Du coup, en ce Dimanche quelque peu caniculaire, je décide de me lever tôt pour profiter de la relative fraîcheur et visiter le quartier de L’Estaque, au Nord de Marseille.

Le quartier de l’Estaque


Ce quartier de Marseille se situe tout au Nord de la ville, entre terre et mer. A l’origine, une estaque était un pieu auquel s’amarraient les bateaux.

Longtemps, L’Estaque fut un port de pêche avec quelques baraques, mais tout de même sa propre prud’homie de pêcheurs.

A travers L’Estaque


La découverte démarre par la gare de L’Estaque en totale réfection. Vue de l’extérieur, il s’agit d’une bâtisse laissée à l’abandon, mais une fois sur le quai, on observe toute la beauté du lieu avec ses structure métalliques du début du XXè siècle. Il faudra revenir lorsque la rénovation sera terminée, je pense que cette gare sera magnifique.

Puis la balade se continue à travers le village de L’Estaque. Car oui, ce quartier de Marseille est tel un petit village niché entre roche et mer. J’y découvre de magnifiques ruelles ombragées dans lesquelles on peut se délecter du doux parfum des figuiers.

Je suis tombée sous le charmes de 2 ou 3 maisons d’époques, simplement magnifiques !
D’ailleurs saviez-vous que Paul Cézanne avait séjourné à L’Estaque ? Il y séjourna à plusieurs reprises, dans différentes maison, et c’est ici qu’il peignit bon nombre des ces grands tableaux.

Une autre spécialité de cet arrondissement sont les baraques à panisses et à chichis fregis.
Les panisses sont des frites de pois chiche typique de L’Estaque, absolument délicieuses en apéritif par exemple.
Les Chichis fregis sont quant à eux des sortes de beignets, un peu comme les Churros.

Marseille : l'Estaque Marseille : l'Estaque Marseille : l'Estaque Marseille : l'Estaque Marseille : l'Estaque Marseille : l'Estaque Marseille : l'Estaque Marseille : l'Estaque Marseille : l'Estaque Marseille : l'Estaque

N’est-ce pas magnifique ?

Suivre:

3 Commentaires

  1. Mama twins
    30 novembre 2016 / 21:54

    Magnifiques photos

  2. VALERIE
    1 décembre 2016 / 11:34

    Merci Julie pour ce nouveau partage de Marseilleet en particulier le quartier de l’Estaquequi est un incontournable de plus avec des températures clémentes dans le Sud c’est fort agréable comme ballade.
    Concernant ton blog,j’espère ne pas avoir fait une fausse manip car j’ai cliqué sur « ça se passera là »pour suivre tes aventures d’avant sur ton ex-blog et j’ai eu un message bizarre.
    Si tu peux me confirmer que tout est O.K merci et belle journée

    • 1 décembre 2016 / 12:04

      Oui en fait ce blog n’existe plus. Faut que je retire le lien ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *