Mon petit pays

Antibes

Hello les filles

Avez-vous déjà eu l’impression de ne pas vivre la où vous devriez. Ne pas être dans le lieu qui vous correspond ?
Je suis Parisienne pure souche, née à Paris, ayant vécu à Paris. Je devrais me sentir bien chez moi ici.

Comme vous le savez j’ai quitté mon petit pays pour mes études, direction le sud de la France.
Quatre ans passés au soleil, au bord de la mer.
Quatre douces années, à profiter de la vie, de la mer, de mes amis.

Mon petit pays était ici désormais je le savais.

Je me souviendrais toujours de ce jour, où coincée derrière la vitre du TGV, j’ai regardé la mer s’éloigner de moi.
Les larmes coulaient sur mes joues.
Je ne voulais pas quitter cette vie. Mon petit pays.

Ma vie c’était ici que je voulais la passer. Mais parfois on ne fait pas ce qu’on veut dans la vie…. Et Paris pour le travail c’est quand même mieux…

La vie me séparait de cette vie, de ce bout de terre qui me faisait rêver et auquel je n’arrêtait pas de penser.

Ce que j’ai pu espérer…

Pendant 10 ans cette envie ne m’a pas quittée. Jamais.
Demandez à mon mari il vous le confirmera. Le pauvre qu’est-ce que j’ai pu le souler avec ça…

Et puis à force d’espérer, le rêve devient une réalité. Je vais enfin rentrer chez moi. Retrouver mon petit pays.
Sa douceur de vivre.
Le soleil, la mer.

Marseille Vallon des Auffes Marseille

Suivre:

14 Commentaires

  1. 22 février 2016 / 08:57

    Profites en bien :) Et puis Marseille n’est qu’à trois heures de Paris si tu es nostalgique de la capitale ;)

    • 22 février 2016 / 08:59

      il y a peu de risque que je sois nostalgique ;)

  2. 22 février 2016 / 09:03

    Je suis contente pour toi que tu puisses retrouver ton petit pays, tu nous donnes envie avec cet article d’aller le découvrir. Tes enfants auront eu la chance,jeunes,de pouvoir comparer les deux villes et de te sentir ta joie d’y retourner.
    Sublimes photos.

    • 23 février 2016 / 09:55

      Oui c’est clair que c’est une chance incroyable de pourvoir déménager au bord de la mer. Et je crois qu’ils l’ont bien compris :)

  3. Lugue-thebaud
    22 février 2016 / 09:08

    La mer gagne toujours les cœurs.
    Moi dès que je retrouve le Golfe ou la presqu’île, imprégnée d’iode, je renais.
    Suis heureuse pour toi !

    • 23 février 2016 / 09:55

      Ahhhh les pouvoirs cachés de l’air iodé ! Faudra venir nous voir !

  4. Ikalafanja
    22 février 2016 / 09:20

    En plus là bas il y a moins de stress qu’à paris. Et puis ainsi tu nous permettra de vivre un bout de chez toi à chaque fois tu posteras quelque chose de là bas!
    Profites bien

  5. 22 février 2016 / 12:05

    Quelle jolie message d’espoir. Moi je rêve de Bretagne et d’une vie plus cool, moins speed. Peut être un jour ..
    Profites de cette nouvelle vie en tout cas Bises

    • 23 février 2016 / 09:56

      Faudra qu’on se voit quand tu seras de passage dans le coin !

  6. Rocha
    22 février 2016 / 13:12

    le bleu du ciel qui se confond avec celui de la mer, la chaleur du soleil et des gens, l’accent chantant tout ça me manque, même si pour moi Paris est l’endroit où je doit être.
    Bonne installation et j’espère sentir l’iode à travers tes billets futures .
    Bise

    • 23 février 2016 / 09:56

      J’essayerai d’en mettre un peu promis !

  7. Sophie
    22 février 2016 / 16:59

    J’adore le soleil et la mer mais les scores du Front font que Paris, j’y resterai tant que j’aurai la peau noire et mon fils la peau caramel.

    • 22 février 2016 / 18:03

      Oui enfin, heureusement à Marseille il y a aussi beaucoup de gens avec la peau noire ou caramel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *