Mon marathon de Paris raté

marathon-paris

Hello les filles !

Hier c’était le 40ème marathon de Paris. Ce devait aussi être mon 1er marathon. Un rêve pour la bébé runneuse que je suis.
Je ne cours que depuis 2 ans et pourtant depuis 1 an, cette course me fait rêver.
Je ne sais pas pourquoi car il y a plein d’autres marathon. Mais celui de Paris, je sais qu’un jour il sera pour moi. New-York aussi, mais c’est une autre histoire.

Bref, il y a 1 an je prends le pari complètement dingue de courir ce foutu marathon de Paris. A l’époque j’avais la niak. J’en voulais à mort. J’en étais sûre, ce marathon j’allais le courir.

Sauf que le sport est une science assez aléatoire. Pleine de surprises.

Pourtant j’ai fait tout ce qu’il fallait pour éviter les blessures inutiles. J’ai écouté mon corps. Un peu trop parfois. Je me suis entrainée. Je me suis dépassée.

Et puis je me suis blessée. A 1 mois du marathon, la blessure qui fait tout foirer. La blessure qui fait s’envoler ton rêve.
Je m’étais inscrite au semi-marathon de Paris. A 1 mois du marathon c’était une sortie longue, parfaite pour ma prépa… Mais ce semi n’est clairement pas pour moi. Deux fois que je le cours, 2 fois que je me blesse.

Cette fois c’est le tendon d’Achille qui morfle. Surement à cause d’un trop plein d’entrainement. Mon corps n’a pas supporté la prépa. Ou peut-être que j’ai loupé une étape. Peut-être aurais-je du faire plus de renforcement musculaire.

Bref toujours est-il que le marathon s’éloigne…

Mais hier, j’étais là, sur le parcours pour encourager les copines, mais aussi les autres futurs marathoniens. Je suis venue avec Laetitia, avec qui je devais courir  ce foutu marathon. Mais elle aussi, blessée, a du y renoncer…

Marathon de Paris 2016

Les voir la, dans les rues de Paris, tout donner pour boucler ces 42,195 km, c’était dingue !

Il y avait un super niveau. Ca courait et ca courait bien. On sentait l’entraide générale entre les coureurs. Ca faisait chaud au coeur, et j’avais envie de sauter dans l’arène et de courir avec eux.

En tous cas, je n’aurais pas pu ne pas être présente sur le parcours. Ca aurait été bien trop dur déjà de ne pas participer, mais en plus de ne pas les voir.

marathon de Parismarathon de Parismarathon de Paris

Une chose est sûre, même si je n’ai pas bouclé ces 42,195 km en 2016, c’est sûr que je les bouclerai un jour !

Suivre:

7 Commentaires

  1. 4 avril 2016 / 12:54

    Je te fais confiance pour les boucler un jour !!

    • 4 avril 2016 / 17:47

      merci pour ta confiance !!! Il va m’en falloir une bonne dose

  2. Rocha
    4 avril 2016 / 14:51

    Ne jamais renoncer!
    J’espère que tu accomplira ce rêve, ainsi que tous les autres.
    Bise

  3. 4 avril 2016 / 15:54

    Merci pour cette jolie note et pour ton soutien ! Ne t’inquiète pas, tu vas en faire un c’est sûr, tu l’auras ton marathon !! Patience !! Ma blessure a eu lieu début janvier, alors j’ai eu de la chance, c’était encore rattrapable .. Reprends doucement, et garde ton rêve intact !

    • 4 avril 2016 / 17:48

      merci Anna pour tes encouragements ! J’espère vraiment que mon tour arrivera vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *