Les conseils maquillage de Jérôme Sandevoir

Hello les filles !

En tant qu’ambassadrice Dr Pierre Ricaud, j’ai eu la chance d’avoir un coaching personnalisé en maquillage. Je me maquille depuis longtemps, mais ai-je réellement les bons gestes ? Sais-je choisir les bonnes teintes ?
Ce n’est jamais facile je trouve de bien choisir ses produits et de bien les appliquer. Souvent, en magasin, la conseillère va nous orienter vers une marque ou une autre, mais son avis n’est jamais vraiment objectif.

Quant aux gestes, elle va nous les montrer de manière assez succincte et très rapide… Finalement le lendemain on se sent bien seule devant son miroir.

Un vrai coaching est vraiment intéressant quand on s’intéresse au maquillage. Je pense que finalement ça nous parle à toutes, que nous nous maquillons beaucoup ou peu.

J’aime assez le maquillage naturel. Très peu pour moi les couleurs criardes et les fard trop colorés sur les yeux. D’ailleurs je ne me maquillage jamais les yeux car je ne sais pas faire. Du moins je ne savais pas ! Mais finalement avec les bons produits et les bons gestes ce n’est pas sorcier.

Le teint

La première étape va être de préparer son teint. Comme je vous l’avais expliqué il y a quelques temps, je mélange ma crème hydratante à une crème mon teint surmesure. Je ne m’attarderai donc pas sur cette étape. Si vous voulez en savoir plus n’hésitez pas à relire l’article que j’y ai consacré.

Choisissez toujours la teinte la plus proche de votre teinte naturelle. Evitez l’effet « orange » c’est vulgaire et pas très joli.

On camoufle

L’étape d’après consiste à camoufler les cernes et les petites imperfections. J’utilise depuis plusieurs mois un produits multi-fonctions : le perfecteur touche zero défaut anti-cernes et imperfections.
Je l’applique donc sous mon oeil en tapotant ainsi que sur les petites imperfections du visage (boutons, taches, etc…)

Pourquoi j’adore ce produit ? Il s’assèche pas le contour de l’oeil qui est particulièrement sec chez moi.

On réhausse

Ensuite on va mettre un peu de couleur, quand même ! Mais avant cette étape, Jérôme Sandevoir a appliqué sur mon visage une poudre libre qui va matifier mon teint tout au long de la journée.
Ce qui m’a bluffée c’est la manière de l’appliquer : on verse de la poudre dans le creu de la main, on frotte ses mains l’une contre l’autre quelques secondes, et on vient appliquer la paume des mains sur son visage.
En fait on plaque carrément ses mains sur les différentes parties de son viage pour appliquer la poudre. Ne pas hésitez à reprendre de la poudre si vous n’en avez pas pris assez. L’effet est vraiment naturel et velouté.

Puis la couleur, avec d’abord une poudre de soleil que l’on applique au niveau des paumettes en partant du centre de l’oeil vers les tempes.
Puis on choisit un blush assez frais pour apporté un peu de rose aux joues.

coaching maquillage Jerome Sandevoir

Et les yeux ?

C’est la que ça se corse. Parce que moi je ne me maquille jamais les yeux. Du mascara et c’est tout. Mais là, Jérôme va m’expliquer que même avec des lunettes je peux me maquiller les yeux.

La première étape va consister à appliquer une base lissante sur les paupières, qui va permettre au fard de bien tenir.

Ensuite on choisit ses couleurs, toujours en accord avec son teint et avec la couleurs de nos yeux, pour que le maquillage reste naturel. Pour moi, ce sera le kit embelliseur pour yeux clairs. Je vous en ai déjà parlé par ici.
Jérôme applique le fard au doigt. C’est carrément plus pratique qu’avec le pinceau je trouve. D’abord la base clair sur l’ensemble de la paupière mobile.
Puis la couleur plus foncée sur le coin externe de la paupière, en étirant la couleur vers le sourcils.
Au pire pour estomper un peu la couleur on peut prendre un pinceau, mais sinon, le doigt suffit largement.

Dernière étape, que je n’arrive pas à faire, c’est le crayon au ras des cils… Ca donne un super effet aux yeux mais je suis incapable de réaliser un beau trait de crayon.
Et ensuite évidemment un joli masacara.

Jérôme m’a déconseillé de mettre du mascara sur les cils inférieurs, car ça « fait tomber » mon regard. Seulement les cils supérieus ou sinon, uniquement au centre des cils inférieurs.
Fallait le savoir quand même. Merci pour le conseil !

coaching maquillage Jerome Sandevoircoaching maquillage Jerome Sandevoir coaching maquillage Jerome Sandevoir

La touche finale : la bouche

Petite astuce de pro : prélever de la poudre libre et en mettre sur les lèvres pour que le rouge à lèvres tienne mieux. Ensuite dessiner le contour de votre bouche à l’aide d’un crayon magique : le crayon cupidon. Pourquoi magique ? Car il empêche le rouge à lèvre de filer.

Ensuite on peut passer à l’application du rouge à lèvres. Comme j’ai le regard « assez chargé » avec le maquillage et les grosses lunettes, Jérôme me conseille de choisir une couleur naturelle et légère. Ce sera le crayon Sublim’Lèvres couleur Corail éclatant, mon préféré !

Et voilà un maquillage parfaitement réussi et vraiment facile à réaliser tous les jours !
Encore un grand merci à Jérôme Sandevoir pour tous ces précieux conseils.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *