Follow:
Le Sud

Noël en Provence

Hello les filles !

Voilà maintenant plusieurs années que je fête Noël en Provence. Vu que mon mari est originaire de cette région, j’ai donc pu commencer à découvrir ces traditions grâce à lui.

Et puis, avec notre installation à Marseille, nous en avons découvert encore d’autres. Du coup j’ai eu envie de vous faire un article pour vous les présenter un peu mieux.

A l’origine toutes ces traditions sont tirées de la religion chrétienne. Normal me direz-vous, puisque Noël est une fête catholique.
Mais n’étant pas catholique, j’oublie souvent que Noël ne se résume pas au gros monsieur en rouge et à la dinde rôtie.

Il y a aussi beaucoup d’autres choses autour de la fête de Noël qui sont devenues de véritables traditions avec le temps, que l’on soit catholique pratiquant ou non.

Voici donc un petit tour d’horizon des différentes traditions régionales provençales.

.

Les 13 desserts


C’est l’une des première tradition que j’ai découvert, grâce à ma belle-maman. En Provence, la tradition veut que le soir du réveillon, après un bon diner, on serve 13 desserts.

Ces 13 desserts sont bien souvent composés

  • de fruits à coques (noix, amandes,…)
  • fruits secs (raisins, dattes,…)
  • des fruits frais
  • du nougat
  • de la pompe à huile
  • des pâtes de fruits
  • des oreillettes

La tradition veut que ces desserts restent sur la table pendant les 3 jours qui suivent, jusqu’au 27 Décembre donc.

D’ailleurs pour faire découvrir cette tradition à ma famille parisienne chez qui je fête Noël, j’ai commandé une corbeille avec les 13 desserts sur le site Le Bon Zeste. Cette entreprise marseillaise se fournit en circuit court pour vous proposer des produits régionaux tout au long de l’année, avec des corbeilles pour les occasions spécifiques comme Noël.

La.

Le blé de la Sainte-Barbe


C’est une de nos nouvelles traditions : faire germer le blé à partir du 4 décembre.

Dans 3 petites coupelles, on dépose du coton, puis nos grains de blé qu’on va arroser chaque jour pour les faire germer. Les sachets de blé sont souvent vendus dans les boulangeries ou chez les primeurs, au profit d’associations.

Selon la tradition, si les tiges poussent droites et vertes, l’année sera prospère. On place ensuite ces champs miniatures dans la crèche.

.

Les santons et la crèche


N’étant pas catholique, nous ne faisons pas de crèche à la maison. Mais ici en Provence, la plupart des foyers en font une, et elle est souvent très belle et imposante.

La crèche, au-delà du symbole religieux, est un vrai symbole régional. Les petits santons sont une vraie spécificité locale, alors ici on ne lésine pas ! Les mises en scène sont majestueuses, et on peut admirer de jolies expositions dans la plupart des mairies.

.


Voilà mon petit tour d’horizon des nos traditions de Noël en Provence. J’en ai surement oublié, alors n’hésitez pas à me laisser un commentaire pour mes les raconter. Ou me raconter celles de vos régions.

Share on
Previous Post

Vous aimerez surement

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.