Le Bullet Journal en 10 points

creer-un-bujo

Hello les filles !

Ca fait depuis cet été que je réfléchis à cet article, et toute une série d’autres sur ce thème : le Bullet Journal.

En tant que dingo d’organisation, je me suis intéressée de près à cette nouvelle tendance en matière d’organisation. Si ça peut me faire gagner du temps, je suis toujours preneuse de petites astuces.

Même si au départ j’ai été un peu sceptique, je me suis laissée prendre au jeu du Bullet  Journal, et je vais tout vous expliquer !

Le Bullet Journal c’est quoi ?


Le Bullet Journal ou aussi BuJo, c’est un petit carnet évolutif et personnalisable à l’infini, qui vous aide au quotidien dans votre organisation, à la maison, au boulot. Bref dans votre vie de tous les jours !

En réalité le Bullet Journal n’a rien de très moderne. C’est un outil d’organisation qui a été créé par Ryder Caroll.
Tout ce passe par écrit donc, sur un petit carnet. Plus de listes éparpillées un peu partout. Tout est désormais regroupé au même endroit : dans votre bullet journal.

Le BuJo, comment ça marche ?


Le fonctionnement du BuJo est super simple. Pour commencer vous n’avez pas besoin de matériel sophistiqué ; simplement d’un carnet, un crayon, et quelques feutres (que vous pourrez piquer à vos kids).

Pour démarrer votre BuJo, il y a quelques étapes de base que je vais vous détailler plus bas. Après, à vous d’ajouter les pages, entrées, catégories supplémentaires dont vous avez besoin/envie.

1/ Créer un Index

La première étape dans la création de votre Bullet Journal sera de créer l’Index. C’est la table des matières de votre Bullet Journal. Là où vous noterez chaque entrée que vous créerez.
Laissez-vous 2-3 pages pour remplir votre index au fur et à mesure.

N’oubliez pas le Bullet Journal est un outil évolutif.

Pour les plus flemmardes, sachez qu’il existe des carnets dans lesquels l’Index est déjà existant.

Le Bullet Journal en 10 points

2/ Numéroter les pages

Ca parait évident puisque vous avez créé un Index. Notez dans votre Index le numero de la page et ce qui y correspond.

Pour les flemmardes toujours, il existe des carnets dont les pages sont déjà numérotées.

3/ Créer le planning annuel

Le planning annuel vous permet d’avoir une vue d’ensemble de l’année et surtout de planifier certains évènements futurs.

Pour créer votre planning annuel vous vous servirez de 4 pages. Chaque page sera découpée en 3 parties, chaque partie représentant 1 mois de l’année.

4/ Remplir son planning annuel

Mettez-y tous vos RDV déjà planifiés, en commençant par les anniversaires de vos proches (perso, ca m’évitera des les oublier, tête de linotte que je suis).

Notez y également les RDV chez le médecin, mais également vos RDV professionnels, RDV avec vos copines, vos voyages les livres à lire, les films à voir, les expos,…

N’hésitez pas à le personnaliser en utilisant des couleurs, des autocollants, bref ce qui vous fait envie.
Le Bullet Journal en 10 points

 

5/ Créer un planning mensuel

Le planning mensuel tiendra sur une double page. Il permet d’avoir là encore une vue d’ensemble du mois en cours, et de toutes les choses à faire.

Sur la première page, à gauche, listez les jours de 1 jusque 30 ou 31.
Laissez la page de droite blanche pour le moment.

N’oubliez pas d’inscrire dans votre index, le numero de la page et le nom de votre entrée (par exemple Planning Septembre)

 

6/ Remplir le planning mensuel

Sur la page de gauche, reporter vos RDV déja pris, que vous avez précédemment inscrits sur le planning annuel (cf étape 3).

Sur la page de droite, c’est votre to do list du mois, toutes les  tâches que vous avez à faire ce mois-ci.

Le Bullet Journal en 10 points

Oui je vais beaucoup chez le kiné !

 

7/ Remplir son planning quotidien

C’est votre to do list du jour, que vous créez à partir de la do to list du mois.

En partant du principe que chaque chose de la liste du mois doit être faite, organisez-vous comme vous le voulez chaque jour pour mener à bien cette mission.

Notez chaque jour les différentes tâches à faire en utilisant des puces (bullet en anglais hé hé) spécifiques :

  • : pour les notes diverse et variés comme « décongeler la pâte à pizza »

. : pour les tâches à faire, du style « repasser les chemises »

o : pour les évènements, les RDV

Lorsqu’un tâche est faite, transformez votre . en x

Si une tâche n’est plus à l’ordre du jour, rayez la tout simplement.

Chaque matin, commencez votre journée en mettant à jour votre planning quotidien, en vous reportant à votre planning mensuel pour checker les RDV dejà planifiés.
N’hésitez pas à reporter les tâches que vous n’auriez pas eu le temps de faire la veille.

Le Bullet Journal en 10 points

8/ Préparer le mois suivant

Lorsque vous arrivez vers la fin du mois en cours, commencez à préparer le mois suivant.
Comme pour le mois précédent, allez à la prochaine double-page et recommencer les étapes 4 et 5.

Reportez bien toutes les tâches que vous aviez planifiées dans votre planning annuel et ainsi que celles du mois précédents qui sont inachevées.

Bien évidemment n’oubliez pas d’inscrire dans l’Index :

  • le numero de la page de fin du mois terminé
  • le numero de la page de début du nouveau mois

Le Bullet Journal en 10 points

Quoi elle est pas belle ma Tour Eiffel ?

 

9/ Reporter les tâches

Un nouveau mois va démarrer, il faut faire le point sur les tâches que vous aviez à faire le mois précédent, afin de reporter sur ce nouveau mois toutes celles inachevées.

Reprenez votre liste du mois précédent (étape 4) et modifiez la puce par une x lorsque les tâches sont terminées. Ou rayez-les si elles ne sont plus à l’ordre du jour.

Pour toutes celles qui sont inachevées, reportez les sur le planning du nouveau mois.

 

10/ Les listes

Cette dernière rubrique est la plus personnelle. Il va s’agir de vous constituer des listes ; de livres à lire, de voyages à faire, d’expos à voir…
Des listes d’envies, d’idées, tout ce qui vous passe par la tête et dont vous voulez garder une trace.

N’oubliez pas d’apposer une x devant un élément de votre liste une fois que vous aurez réalisé !

 


Vous êtes désormais prête à commencer votre Bullet Journal. Comme je vous le disais, cet outil est évolutif et bien évidemment vous pouvez ajouter toutes les pages, catégories que vous souhaitez. Je vous ai donné la des pistes de démarrage, mais à vous de le personnaliser encore plus.

Dans un prochain article je vous donnerai quelques exemple de List supplémentaires et personnelles que j’ai ajoutée à mon Bullet Journal !

Suivre:

2 Commentaires

  1. 21 septembre 2016 / 21:30

    Moi j’adore ta tour Eiffel ! Et sinon apparemment du fait du repassage de chemise le 7 je peux te porter les miennes ?
    Biz et belle soirée.
    Ju maman3chatons

    • 22 septembre 2016 / 07:08

      ha ha ha noooooooon j’ai bien assez des chemises de PapaFunky

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *