Je me suis vêtue de noir

Désolée j’ai vraiment trop besoin de parler en ce moment. Aujourd’hui. Le lundi d’après.

Cette nuit, comme depuis 3 nuits, je me suis endormie tard. Avec difficulté. Un sommeil agité.

Le réveil est toujours aussi douloureux. Paranormal.

Mon 1er réflexe : allumer twitter. Pitié que la nuit ait été calme. Pitié qu’il ne se soit rien passé d’autre. Pitié que tout ceci ait été un mauvais rêve.

La nuit a été calme. Mais ce n’était pas un rêve.

C’est un cauchemar.

Depuis plusieurs années, je le dis à qui veut l’entendre, que je n’aime pas Paris. En fait, cette phrase est fausse, mal tournée.
J’aime Paris, je n’aime juste pas y vivre depuis que j’ai des enfants. Cette ville ne correspond pas à mon idéal de vie de famille. J’aspire à plus de verdure et de nature pour mes enfants. Moins de pollution et de stress.

Mais en vérité, j’aime Paris. Avant d’être une mère, je croquais Paris à pleines dents.

J’y suis allée au lycée puis à l’université. J’ai écumé les bars, les boîtes de nuits. Les salles de concert !

J’ai passé des nuits blanches dans les rues de Paris, pour la fête de la musique, Halloween ou le nouvel an.

Mais aujourd’hui, ce lundi d’après, j’ai peur de devoir aller dans Paris. De sortir de chez moi et d’affronter ça.
Des centaines de gens sont morts à l’âge que j’avais il y a 15 ans.
Des gens sont morts en faisant ce que je faisais il y a 15 ans.
Des gens sont morts en terrasse de cafés.
Des gens sont morts dans les rues de Paris.
Des gens sont morts pendant un concert de rock.

Des gens sont morts !

Ce matin, ce lundi d’après, je me suis levée et je me suis habillée de noir.
Aujourd’hui la France est en deuil. Je suis en deuil.

Des gens sont morts.

Ca a été eux.

Ca aurait pu être moi. Toi.

Suivre:

10 Commentaires

  1. Kat
    16 novembre 2015 / 09:41

    Je suis également de la même humeur que toi…
    Egalement en noir ….
    Je suis slovaque, née là bas, vivant en France depuis 19 ans cette année…. cette année c’est plus de la moitié de ma vie que je vis ici, et je suis fière…
    Dans ma façon de vivre, de faire, de se sentir dans mon coeur, je suis autant Française que Slovaque..et fière de l’être! Je suis en deuil mais en colère également et j ai pas peur!

    • 16 novembre 2015 / 15:52

      tu as de la chance de ne pas avoir peur….. Tu m’aurais vu dans ma voiture Vendredi en rentrant de chez toi…. Pas rassurée du tout…

  2. 16 novembre 2015 / 10:52

    Pareil : j’aimerais être ailleurs mais j’aime Paris. Je me suis sentie visée. Nous l’étions tous. Bisous.

  3. missrelie
    16 novembre 2015 / 11:24

    salut
    je me suis vetue de noir egalement..
    je n’habite pas paris mais j’ai souffert pour la France pour tous ces gens comme je comprends ta douleurs!
    j’ai peur pour mes enfants, je me sent démunie face a cette barbarie!
    je continue a sourire a vivre parceque j’ai foi en l’avenir!
    des bises

    • 16 novembre 2015 / 15:53

      Je n’arrive malheureusement pas encore à sourire…. Bientôt je l’espère.

  4. Vinie
    16 novembre 2015 / 17:53

    Je suis aussi en deuil et je voudrais être à mille lieux d’ici… :(

  5. Fidji
    16 novembre 2015 / 23:10

    Courage

    • 17 novembre 2015 / 20:14

      On est d’accord. Mais vivant à Paris c’est pour ça que je m’inquiète un peu. BEAUCOUP !
      Et quelle « meilleure » cible pour des terroristes que de cible Paris pour toucher la France ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *